«Koh-Lanta»: Du PQ au pressing... Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'émission (1/2)

AVENTURE Où dort Denis Brogniart ? Les candidats ont-ils droit au papier toilette ? Peuvent-ils fumer sur l’île ? Voici les réponses aux questions que vous vous êtes toujours posées sur « Koh-Lanta », qui reprend ce vendredi soir sur TF1…

Clio Weickert

— 

Qui conçoit les épreuves de «Koh-Lanta»?
Qui conçoit les épreuves de «Koh-Lanta»? — © A.ISSOCK / STARFACE / ALP / TF1

L’heure de la réunification a sonné sur Koh-Lanta, celle des révélations aussi. Depuis 15 ans déjà, vous vous posez probablement un tas de questions sur le programme d’aventure de TF1, sur le jeu, sur les candidats, sur Denis Brogniart… Des questions existentielles obsédantes (cause d’un grand nombre d’insomnies), du genre « les fumeurs peuvent-ils participer ? », « les candidats vont-ils aux toilettes ? », ou encore « qui cuisine la mousse au chocolat que remportent parfois les aventuriers et qui a l’air vachement bonne » ? Grâce à l’aide de Corinne Vaillant, chef de projet et réalisatrice de Koh-Lanta, 20 Minutes lève le voile sur les coulisses du jeu de survie.

>> A lire aussi: L'énorme plat d'une candidate de «Koh-Lanta» détourné par les internautes

Qui invente les épreuves de frappadingues de «Koh-Lanta» ?

Asseyez-vous, vous aurez probablement du mal à vous en remettre (et il y aura sûrement un avant et un après). Les épreuves parfois abracadabrantesques de Koh-Lanta sortent tout droit de la tête… du Père Fouras. Entre deux blagues avec Passe-partout, le vieux monsieur de Fort Boyard invente et adapte des épreuves pour l’émission de Denis Brogniart. Incroyable, non ? Autre révélation, le Père Fouras n’est pas une vraie personne ! Si. Derrière se cache Yann Le Gac, il fut également danseur pour le célèbre Maurice Béjart, et il a même sa propre page Wikipédia. La vie est décidément pleine de surprises.

Où dort Denis Brogniart ?

Non, Denis ne dort ni dans une tente, ni dans un hôtel 5 étoiles avec piscine à débordement (du moins officiellement). Le présentateur et les équipes de la production squattent tous le même hôtel qui se situe toujours à environ 45 minutes des camps des aventuriers, un endroit de préférence calme, proche d’un hôpital aux normes internationales, et équipé d’un super-pressing pour les chemises impeccablement repassées de Denis.

Le lieu du conseil est-il loin des camps des aventuriers ?

Ce n’est pas la porte à côté, non. On ne le voit jamais à l’écran, mais avant leur petit trek pour rejoindre le conseil, les aventuriers prennent un petit bateau. Et comme c’est toujours un peu galère de voyager de nuit, depuis quelques saisons ils dorment tous sur place dans un petit bivouac, et regagnent leur campement le lendemain matin.

Sur l’île de l’anneau d’immunité, est-ce que les candidats mangent et dorment ?

Les fans de Koh-Lanta l’auront sûrement remarqué, cette saison, les petits chanceux qui se retrouvent seuls sur l’île de l’anneau d’immunité ne semblent ni dormir, ni manger. La production les empêche-t-elle donc de s’alimenter et de se reposer durant 24 heures afin qu’ils ne trouvent jamais ce fichu anneau ? Non. Ces messieurs dames ont droit à la même portion de riz que leurs copains sur le campement et roupillent dans une petite cabane de pêcheur « rustique » sur leur crique. La belle vie en quelque sorte.

Est-ce que les filles peuvent s’épiler ?

Non… mais oui. Les candidates (et les candidats) ont interdiction de ramener rasoirs, crèmes dépilatoires ou tout autre chauffe-cire. Elles doivent donc prendre leur précaution avant (ou pas, d’ailleurs), mais ont quand même une petite astuce pour éradiquer les petits poils disgracieux. Sur chaque île se trouve une mallette à médicaments qui renferme une précieuse pince géante pour enlever les échardes. Une pince généralement très vite reconvertie comme ustensile pour les retouches de maillot. Il faut faire avec les moyens du bord comme on dit.

Et ça se passe comment pendant leurs règles ?

Oui, la question se pose, d’autant que question hygiène, Koh-Lanta c’est pas terrible terrible. Rassurez-vous, les filles n’ont pas à se fabriquer des serviettes hygiéniques en feuilles de palmiers et des tampons en racines de manioc. La production leur demande de ramener de France ce dont elles ont besoin, puis elle leur délivre au compte-gouttes les diverses protections durant la période fatidique (idem pour les éventuelles pilules contraceptives). Et que les écolos ne montent pas sur leurs grands chevaux, toutes ces petites choses ne finissent pas enterrées au fin fond du Cambodge, la production les récupère par la suite.

Niveau toilettes, c’est vraiment ambiance Robinson Crusoé ?

LA question que tout le monde se pose : les aventuriers vont-ils aux toilettes comme tout le monde ? Oui, ou presque. Rappelons qu’il s’agit d’un jeu de survie, donc pas de sanibroyeurs ou de toilettes sèches à l’horizon. Chacun doit donc se trouver son petit coin tranquille pour creuser son trou et faire ce qu’il a à faire. Et encore une fois, écologie oblige, la production ne fournit pas de papier toilette. Vous ne regarderez plus les candidats de la même manière désormais. Encore envie de signer pour la prochaine saison ?

Vous vous posez encore un tas de questions ? Un peu de patience, 20 Minutes a encore de nombreuses révélations à délivrer sur Koh-Lanta