«Stade 2», Petit Poucet du Mondial

©2006 20 minutes

— 

Match inégal dimanche. A 18 h, « Stade 2 » zoomera quasi exclusivement sur le Mondial. Mais peinera à rivaliser avec le géant TF1. Pour promouvoir « sa » finale, la Une ne se contentera pas de « Téléfoot ». A 16 h 45, Thierry Gilardi reprendra l'antenne depuis le stade de Berlin, et la gardera jusqu'au coup de sifflet final. Seule interruption, un JT à 18 h 50. « Ça va être chaud bouillant, jubile Gilardi. Nous alignerons notre trio d'experts Houiller-Fernandez-Wenger et peut-être même Platini ! » Profusion pour la Une, disette pour la Deux. Faute de droits sur les matchs et d'accès aux zones d'interview, si ce n'est pour France-Brésil, la chaîne a multiplié les regards décalés. Dimanche, « Stade 2 » emmènera ses rares fidèles en balade dans le village kabyle des parents de Zidane... « TF1 a droit à des réactions de footballeurs que nous n'avons pas, mais ne pas coller bêtement à l'événement a du bon », conclut Dominique Le Glou, patron de « Stade 2 ».

R. Baillot