Jamel se la joue producteur... et gagne

©2006 20 minutes

— 

Kissman Productions embrasse large. Créée en 1999 par Jamel Debbouze pour produire ses DVD, la société se diversifie. Avec succès. Jamel et les quatre autres acteurs d'Indigènes, coproduit par Kissman, ont été primés à Cannes. Conseillés par Alain de Greef, ex- directeur des programmes de Canal+, le comique et Kader Aoun, son complice de toujours, squatteront aussi les écrans de la chaîne cet été. Dès le 15 juillet, le « Jamel Comedy Club » « va propulser une bande de jeunes humoristes », s'enthousiasme l'un d'eux, Tomer Sisley. Comme une vingtaine d'artistes, il aura cinq minutes pour convaincre le public chaque semaine. « Tout s'est fait de manière artisanale, souligne-t-il. Kader a écumé les salles pendant des mois à la recherche de talents. » Et son comparse s'est chargé de convaincre la chaîne. «Sans son parrainage, nous ne les aurions jamais mis à l'antenne, reconnaît Ara Aprikian, le directeur des programmes de la chaîne cryptée. Mais personne ne refuse une proposition de Jamel... »

Alice Coffin