Roland-Garros drague les télés du monde entier

©2006 20 minutes

— 

Quand les Allemands boudent, Roland Garros trinque. Depuis un an, les chaînes germaniques ne retransmettent plus la compétition en direct. Conséquence, les ressources tirées des droits télés ont chuté de 41 millions d'euros en 2004 à 32 millions aujourd'hui. « Steffi Graf ou Boris Becker n'ont pas encore d'héritiers sur le circuit", explique Michel Grach, directeur des médias du tournoi.

Pour compenser le manque d'intérêt allemand, nous avons dû démarcher les télés du monde entier. » Ainsi, pour la première fois, une filiale de la chaîne américaine ESPN diffuse des matchs en Inde. Al-Jazira les propose dans tout le Moyen-Orient, et la chaîne publique CCTV en Chine...

Mais ces nouveaux clients n'apportent qu'un million d'euros environ. Pour boucler un budget de 105 millions, le prix des billets a donc été augmenté de 2% pour les 420 000 spectateurs.

Dan Israel