Xavier Niel sera finalement invité au «Grand Journal» de Canal+ ce mercredi

TELEVISION La chaîne cryptée avait retiré à la dernière minute son invitation au patron de Free, qui devait répondre aux questions de Michel Denisot mardi soir. Canal+, qui reçoit finalement Xavier Niel ce mercredi soir, explique ce qui s'est passé à «20 Minutes»...

Anaëlle Grondin

— 

Xavier Niel, le patron de Free, a l'ambition de réduire de moitié la facture mobile des ménages.
Xavier Niel, le patron de Free, a l'ambition de réduire de moitié la facture mobile des ménages. — WITT / SIPA

Mardi, tous les médias ne parlaient que de lui. Xavier Niel, patron de Free, a créé le «buzz» toute la journée après avoir présenté les premières offres mobiles, aux tarifs très agressifs, du quatrième opérateur français. Comme toutes les chaînes de télévision, Canal+ souhaitait recevoir ce «gourou» français de la tech le soir même, dans le «Grand Journal» présenté par Michel Denisot. Mais voilà, personne ne l’a vu à l’antenne dans le programme, diffusé en direct. «Il était bien invité mardi. Mais quand il est arrivé dans les locaux, le producteur de l’émission lui a dit qu’il n’enregistrait pas car il a appris que Xavier Niel passerait dans «C à vous» sur France 5 au même moment», a expliqué la chaîne cryptée à 20 Minutes

«On veut éviter à tout prix la simultanéité» 

C’est à la dernière minute que Canal+ aurait donc appris que le patron de Free avait déjà enregistré une interview pour «C à vous», diffusé à la même heure que l’émission de Michel Denisot. «On a préféré décaler. On veut éviter à tout prix la simultanéité. On ne veut pas qu’il y ait un invité sur plusieurs chaînes en même temps», a précisé Canal+, avant d’ajouter rapidement: «Le «Grand Journal» ne veut pas QUE des gens en exclusivité, même si évidemment on saute sur l’occasion quand cela est possible. Ce n’est pas pour ça que nous avons reporté. Il était tout de suite question de reporter et non d’annuler».  

La chaîne, qui recevra donc Xavier Niel ce mercredi soir, bien après plusieurs de ses concurrents, reste toutefois confiante sur les audiences. Pour Canal+, «ça n’arrivera pas trop tard. Le sujet est toujours d’actualité. Vu le buzz que ça a fait mardi, les gens auront aujourd’hui envie de se mettre devant la télé pour regarder et savoir ce que Michel Denisot va demander à Xavier Niel.»