Pink TV : le rose sème la discorde

©2006 20 minutes

— 

Pink TV bientôt rebaptisée ? Le tribunal de grande instance de Paris a estimé mardi que la chaîne gay était coupable de contrefaçon.

« P.IN.K. » a en effet été déposé en 1999 par Fovea, société productrice du « Programme d'Information Non Konformiste », diffusé sept fois sur France 2 en 2000. « Nous sommes stupéfaits, affirme Pierre Garnier, le directeur de communication de l'antenne câblée. Il existe aussi une ligne de vêtements appelée Pink ! Notre sigle à nous c'est Pink TV. » La chaîne va faire appel. « Mais l'audience n'aura pas lieu avant un an, précise François Stefanaggi, l'avocat de Fovea. En attendant, cette interdiction prend effet début juillet. Sauf s'ils rachètent la marque, mais ma cliente ne sera peut-être pas disposée à vendre. » Isis-Colombe Comdreas, la directrice de Fovea assure « ne pas vouloir envenimer les choses. Nous avions contacté Pink TV lors de son lancement en 2004, mais ses responsables étaient restés fermés à toute discussion. »

Alice Coffin