Une assoc' scientologue infiltre des télés locales

©2006 20 minutes

— 

Piégées. Plusieurs chaînes locales ont, sans le savoir, diffusé des clips de l'Eglise de scientologie. Des spots angéliques illustrant des grands thèmes des droits de l'homme (comme la lutte contre la discrimination), envoyés à l'ensemble des médias par l'association Des jeunes pour les droits de l'homme. Laquelle est, en fait, tenue par les scientologues. « On a fait une connerie, convient un directeur d'antenne. On aurait dû se renseigner, mais nous ne disposons pas des services juridiques des grandes chaînes. » Averti de la supercherie par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a alerté mardi les diffuseurs. « Les sectes ont une communication très rusée, souligne le président de la Miviludes, Jean-Michel Roulet. Mais les médias français sont habituellement vigilants. » L'Eglise de scientologie s'étonne. « Partout ailleurs, nos messages de paix sont bien accueillis, affirme sa porte-parole, Agnès Bron. Nous allons contacter les chaînes pour dénoncer le manque de tolérance du CSA. »

Alice Coffin