Chabalier veut dresser des lauriers à l'info

©2006 20 minutes

— 

Un festival européen de la télévision. « Une idée simple mais inédite », souligne Hervé Chabalier. Le patron de l'agence Capa rêve de quatre journées dans un haut lieu parisien « dédiées aux meilleurs programmes d'actualité ». La première édition pourrait se tenir en juin 2007 « si les partenaires financiers suivent ». Sont déjà intéressées la Ville de Paris et le ministère de la Culture. Manquent les sponsors. Pour ce projet « sans liens avec Capa », Chabalier est épaulé par Dominique Alduy, ex-directrice du Monde, de Beaubourg et de France 3.

Des personnalités remettront à l'issue des projections un grand prix baptisé « Télé d'or », et quatre « Télé d'argent » dans les catégories « reportage », « document », « docu-drama » et « fiction du réel ». Condition pour figurer dans la sélection : ne jamais avoir été diffusé sur les écrans français. « Je ne sais si cela marchera, je fonctionne au pif ! Mon but ? Célébrer les démarches citoyennes », conclut-il. Officialisation possible du projet cet été.

A. C.