Le père d'Emilie Tanay en exclu sur TF1

©2006 20 minutes

— 

Denis Tanay sort du silence. Le père d'Emilie, décédée en 1995 après avoir bu du sirop Josacine contaminé au cyanure, s'exprimera dimanche soir dans le « 7 à 8 » de TF1. Une exposition médiatique qui coïncide avec la possible libération conditionnelle, le 20 avril, de Jean-Marc Deperrois, condamné en 1997 pour l'empoisonnement d'Emilie.

Intervieweur de Denis Tanay, Thierry Demaizière dit ne pas avoir « eu à le convaincre. Il voulait parler, et n'a exigé aucun droit de regard sur le montage de l'interview. » Denis Tanay devrait demander « la paix » pour sa famille. « Il craint un nouvel harcèlement médiatique, explique Demaizière. Si c'est le cas, il quittera la France. » Le parquet d'Evreux ayant fait appel de la décision de libération, Deperrois pourrait rester en détention pendant les deux mois dont dispose la cour d'appel de Versailles pour trancher.

Christel Brigandeau