Du rififi à TV5 Monde

©2006 20 minutes

— 

Absent et démobilisé. Les syndicats CGT et SUD de TV5 Monde, réunis en AG lundi, n'ont pas été tendres envers leur président. Les relations sont houleuses depuis l'arrivée à ce poste de Jean-Jacques Aillagon en avril 2005. Mais elles se sont envenimées depuis le départ, le 1er février, de la directrice générale Marie-Christine Saragosse. « Elle achetait la paix sociale en donnant du galon aux syndicalistes, affirme-t-on en interne. Ils s'inquiètent donc de se retrouver seuls, ce qui n'empêche pas que leurs reproches soient justifiés. » Le président a réfuté hier, dans un communiqué adressé aux salariés, ces accusations d'absentéisme.