L'Assemblée nationale privée de télé

©2006 20 minutes

— 

Pas de télé pour les députés. Mardi, Jean-Louis Debré, le président de l'Assemblée nationale, a interrompu la séance de questions au gouvernement diffusée sur France 3. Et menaçait de faire de même hier, comme a prévenu en début de retransmission le présentateur Fernand Tavares. « Jean-Louis Debré a averti les députés. S'ils se comportent comme hier, il n'hésitera pas à interrompre encore la session. Il refuse de donner aux Français une image aussi déplorable de l'Hémicycle. »

A l'antenne depuis 1990, Fernand Tavares n'a pas souvenir d'un tel incident. « C'était justifié car les groupes PS et UMP se sont vraiment étripés autour du chikungunya, on n'entendait plus rien. » Surpris par cette coupure, il a dû meubler pendant les dix dernières minutes de l'émission. Mais ne s'en plaint pas : « Avec cette ambiance, on a scotché un million de téléspectateurs ! » A. C.