Pourquoi les audiences ratent le coach

© 20 minutes

— 

Grosse responsabilité que celle du « Grand frère ». Outre sa mission de rééducation adolescente, cette nouveauté siglée Julien Courbet devra, demain sur TF 1 (à 21 h 55), faire oublier les audiences chancelantes des formats de coaching. Dernier loupé en date, « Il faut que ça change ». Mardi sur M6, cette production Delarue n’a engrangé que 11,9 % de part d’audience (PDA), devancée par TF 1, France 2 et France 3. « Un excellent score », assure pourtant Reservoir Prod, sans doute coaché par le docteur Coué. Et même « Super nanny » ne console pas la Six. Depuis la rentrée, la dompteuse d’enfants « yoyotte » entre 9 et 12 % de PDA. Une gifle. Si « Au secours, mon chien fait la loi » a, en décembre, tiré son épingle du jeu avec 14,2 %, « Le camp des fortes têtes », coaching collectif d’ados rebelles, s’est conclu par à peine 11,1 % de PDA. La palme du flop revient à « Mon voisin est une rock star ». Le 20 décembre, ce jeu de coaching musico-familial, mitonné par Benjamin Castaldi, n’a recueilli que 7 % de PDA. A se demander si trop de coaching ne tue pas le coaching. Et si, le public ne frôle pas l’overdose. L’atteste l’échec cuisant de « Starting Over », censé driver façon TF 1 des femmes en crise. Bref, les coachs rament. Et certains de leurs ex-élèves s’amusent de l’inefficacité de leurs méthodes. Roxanne, 16 ans, affirme n’avoir jamais ouvert un cahier lors de son passage au « Pensionnat de Sarlat » de M6. « Ils devaient nous ramener dans le droit chemin, mais pour moi ça n’a rien changé. En plus, ils m’ont choisie pour que je sème la panique », témoigne-t-elle. L’édition précédente, à Chavagnes, n’a pas fait plus de miracles. « La discipline ne nous faisait pas trembler, se souvient Arthur, 17 ans. C’est bidon, c’est de la télé quoi. » Mais la télé, elle, entend continuer son oeuvre « pédagogique ». M6 inculquera dès le 26 janvier quelques règles de savoir-vivre aux huit participantes d’« En voilà des manières ». Et la version française d’« Home Extreme Makeover » (ABC) versera bientôt dans la redécoration d’appartements. De quoi, peut-être, redonner des couleurs à un genre anémié. Alice Coffin