DR

INTERVIEW

Michael C. Hall: «Dexter est en état de choc»

L'acteur principal de la série revient sur le finale tonitruant de la saison 4 et évoque ce qui attend son personnage...

De notre envoyé spécial à San Diego

A l'occasion du Comic-Con de San Diego, le serial-killer le plus attachant de la télévision participait à une table ronde consacrée aux anti-héros de la chaîne Showtime (Weeds, Californication et Nurse Jackie), alors que la saison 5 de Dexter démarre le 25 septembre aux Etats-Unis, avec l'arrivée de Julia Stiles. Interrogé sur sa santé, l'acteur, qu'on avait vu avec un bonnet pendant sa chimiothérapie lors des Emmy Awards 2009, dit simplement qu'il va «bien» (en avril, sa femme, Jennifer Carpenter (Deb), avait indiqué qu'il avait «vaincu» son cancer).

>> Alerte rouge, spoilers sur la fin de la saison 4

 

Comment se sent Dexter après la mort de Rita?

Il est dans un état de choc à la fois conscient et inconscient. Il est blessé, impuissant (et se sent coupable, précise un producteur). Il se débat avec ce qui est arrivé à Rita. Une partie de lui veut se venger. Mais cette manière de faire son deuil lui est refusée car qu'il a déjà tué Trinity, avec une pitié dont il n'aurait jamais fait preuve s'il avait su que sa femme flottait dans une baignoire de sang.

Comment les fans ont-ils réagi?

Ils sont souvent sous le choc. Certains me demandent comment j'ai pu faire ça –enfin ce n'est pas comme si je l'avais tuée. Une réponse forte est toujours positive, même si on a laissé quelques fans traumatisés.

La saison 5 reprend-elle exactement à la fin de la 4 ou quelques mois plus tard?

On en a beaucoup discuté. On se situe directement dans la continuité. Il y a tellement à explorer avec la vie sans dessus-dessous de Dexter. On aurait pu le faire avec des flash-backs, mais cela sera plus intense en rattaquant là où on l'avait laissé.

Serial killer et père célibataire, ça fait être encore plus compliqué?

Il va devoir encore davantage jongler (et sera aidé par une babysitter, ndr). Son désir de vengeance impossible à assouvir devrait réserver des situations intéressantes. En tant qu'acteur, c'est un challenge formidable de voir son personnage autant secoué: il perd ce qu'il a mis plusieurs années à bâtir: un semblant de vie normale.

Deb va-t-elle finir par découvrir son secret?

Michael C. Hall Well, d'abord, elle est là, présente, pour Dexter qui traverse une tragédie. Ils ont un lien spécial, chacun est en quelque sorte la bouée de sauvetage de l'autre. Mais ses doutes sont toujours là. Et en explorant davantage leur passé, elle va se poser encore davantage de questions.

Jenn Carpenter (Deb): Ce jeu du chat et de la souris est passionnant à jouer. Petit à petit, les pièces du puzzle se présentent devant son nez. Mais on se sait pas ce que les scénaristes nous réservent. Je suis prête quel que soit le dénouement, qu'elle lui passe elle-même les menottes ou bien prenne sa tête sur son épaule et lui dire qu'elle comprend.

Six Feet Under, Dexter... Vous imaginez un futur sans cadavres?

J'attends avec impatience de jouer un clown qui fait des animaux en ballons pour les enfants, mais ce n'est pas prévu pour l'instant.