Le Tour de France veut se faire entendre

© 20 minutes

— 

L’édition 2005 du Tour de France s’offre un sérieux lifting. Du 2 au 24 juillet, outre un duo inédit de commentateurs – Henri Sannier-Laurent Jalabert en lieu et place du tandem Christophe Josse-Bernard Thévenet –, France Télévisions a prévu plusieurs innovations techniques. « Pour être au coeur de l’action, des caméras seront embarquées dans les voitures de deux directeurs sportifs, explique Jean-Maurice Ooghe, le réalisateur. Nous suivrons en même temps, avec des écrans partagés, le directeur haranguant ses hommes et les coureurs recevant les consignes. » Prévu pour les épreuves de contre-la-montre, ce dispositif pourrait s’appliquer à d’autres étapes. Il a déjà été agréé par la plupart des équipes françaises. Autre nouveauté, des micros d’ambiance seront placés sur quelques vélos du peloton : « On pourra entendre le vent dans les roues, les bruits du dérailleur et des changements de pignon... » D. I.