L'«infotainment» s'invite en prime time sur TF1

©2006 20 minutes

— 

Ce soir à 20 h 50 sur TF1, « vous verrez les soixante images les plus bouleversantes, les plus scandaleuses et les plus magiques des cinquante dernières années », promet Laurence Ferrari dans la bande-annonce du prime time qu'elle coprésentera avec Thomas Hugues

« Nous avons choisi cent séquences qui provoquaient chez nous le plus d'émotions », assume Caroline Massardy-Vincent, directrice des programmes de Coyote, producteur de ce concentré d'« infotainment »

Une fois sélectionnées par la société de Christophe Dechavanne, ces images ont été soumises par l'institut BVA à un panel représentatif de 1 000 personnes

Lesquelles ont élu leurs plans préférés

Une sorte de « J'aime/j'aime pas » appliqué à l'actualité de ces dernières années

Quant au déroulé de l'émission, il fait appel à des ressorts plus « show » qu'info

La preuve par le sommaire : « La planète en danger », « Les grandes victoires », « Les scandales », « Le monde sous le choc » ou encore « Les émotions partagées »

De quoi inviter le téléspectateur à la griserie avec l'épopée des « Bleus » en 1998, à l'effroi rétrospectif avec le 11 Septembre ou encore à l'indignation au souvenir de la canicule de l'été 2003

« Où est le problème ?, s'étonne Thomas Hugues

L'actualité est émotion

Elle suscite des réactions spontanées avant d'être réfléchies

» Des propos nuancés par Jean-Marie Charon, sociologue des médias : « Reste à savoir si on se contente de l'épidermique ou si on essaie de décrypter les événements

» Et d'ajouter : « Cette dimension spectaculaire brouille complètement la hiérarchie de l'information et conduit à une perte de sens

» Bref, du mélange des genres naît la confusion, sinon l'amalgame

« Nous avons fait l'effort de recontextualiser chaque événement et chaque image que nous allons montrer », se défend Thomas Hugues

Effort louable

Reste le trouble lié au suspense orchestré par ce giga « best of » de l'info : l'image « la plus forte » aux yeux des sondés sera, en effet, déclarée « vainqueur »

Qui de Zidane, Florence Aubenas ou des Afro-Américains victimes de l'ouragan Katrina a suscité le plus grand frisson ? David Medioni