« Rick et Morty » va continuer sans son co-créateur, inculpé pour violence domestique

TELEVISION La chaîne Adult Swim a annoncé qu’elle se séparait de Justin Roiland, qui s’occupait de la voix des deux personnages principaux

P.B.
«Rick et Morty» doit continuer au minimum jusqu'à 10 saisons.
«Rick et Morty» doit continuer au minimum jusqu'à 10 saisons. — Adult Swim

C’est l’une des séries d’animation américaine les plus populaires de ces dernières années. Mardi, la chaîne Adult Swim a annoncé qu’elle se séparait du co-créateur de Rick et Morty, Justin Roiland, inculpé mi-janvier pour violence domestique.


« Rick et Morty va continuer. L’équipe talentueuse et dédiée travaille dur sur la saison 7 », précise Adult Swim dans un tweet.

Visé par une plainte d’une ex-compagne en 2020, Justin Roiland a été inculpé en Californie pour violence domestique et séquestration par la justice du comté d’Orange. Il a plaidé non-coupable et la date d’un éventuel procès n’a pas encore été fixée. Son avocat a dit espérer que les charges soient abandonnées d'ici là.

Recast

Selon The Hollywood Reporter, c’est le cocréateur de la série, Dan Harmon (Community), qui sera désormais seul aux manettes comme showrunner. Problème majeur : Justin Roiland était la voix des deux personnages principaux, Morty, un ado pas très malin, et Rick, son grand-père, un savant-fou trash et alcoolique. La chaîne va donc devoir chercher un, ou des, nouveaux acteurs.

Cette décision sera attendue au tournant par les fans de ces aventures intergalactiques geeks et déjantées. Rick et Morty est la poule aux œufs d’or d’Adult Swim, qui avait passé une méga-commande de 70 épisodes en 2018. La série doit donc au minimum continuer pour quatre saisons supplémentaires.