« Le Late avec Alain Chabat » : « Ça fait autant que Netflix en replay », se réjouit TF1 au moment de faire son bilan

Clap de fin Audiences, investissement, nouvelle saison... Tandis qu'Alain Chabat anime son dernier Late sur TF1 ce 2 décembre, la chaîne dresse le bilan de ce programme inédit

Maxime Fettweis
Alain Chabat franchira pour la dernière fois le rideau bleu de son Late ce vendredi 2 décembre sur TF1.
Alain Chabat franchira pour la dernière fois le rideau bleu de son Late ce vendredi 2 décembre sur TF1. — Etienne Jeanneret / TF1
  • TF1 tirera le rideau sur Le Late avec Alain Chabat ce vendredi 2 décembre en diffusant à 22h55 le dernier numéro d’une salve de dix épisodes pré-enregistrés.
  • Les neuf numéros déjà diffusés ont attiré en moyenne près d’un million de téléspectateurs chaque soir et permettent à la chaîne de s’enorgueillir d’un « énorme carton » pour son replay à J+7.
  • Le programme pourrait-il rempiler pour de nouveaux épisodes ? « C’était déjà un miracle d’avoir trouvé deux mois dans le planning assez chargé d’Alain pour Le Late… Par contre, j’espère qu’on se retrouvera dans un an ou deux pour un autre projet », annonce Xavier Gandon, directeur des antennes de TF1 à 20 Minutes.

Les meilleures blagues sont les plus courtes. TF1 arrive à la fin de son stock de Late avec Alain Chabat ce vendredi 2 décembre après dix épisodes diffusés chaque soir à 22h55. Alors pour la chaîne, l’heure est au bilan. « Je pense que personne ne s’attendait à voir Alain Chabat arriver dans un late show et s’il est parvenu à surprendre, on a réussi notre pari », se réjouit Xavier Gandon, directeur des antennes de la Une, auprès de 20 Minutes.

Du côté de la tour emblématique de la chaîne, on évoque un « joli cadeau de fin d’année pour les téléspectateurs ». Du côté du diffuseur comme de la production, les yeux ont forcément été rivés tant sur les audiences que sur les réseaux sociaux durant les deux semaines de diffusion.

« C’est quelque chose d’audacieux sur TF1 mais aussi à la télévision française dans cette case particulière », souligne Xavier Gandon. Il faut dire qu’avant Alain Chabat, beaucoup se sont cassé les dents à tenter de croquer une version française du « late show » à l’américaine dont Jimmy Fallon, Jimmy Kimmel, James Corden ou Jay Leno sont les étalons du genre.

Un « investissement »

C’était d’ailleurs l’un des vieux rêves de l’ancien Nul, transposer ce format « qui coûte cher à produire et que personne ne regarde » en France. « À partir du moment où c’est un late show, c’est un programme qu’on diffuse tard, ça nous soustrait de toute une partie du public potentiel », tempère le directeur des antennes de TF1. Mais ce programme reste un « investissement » pour la chaîne.

Quelle est la hauteur de cet investissement ? La Une ne s’épanche pas sur le sujet mais a démenti le montant de 500.000 euros par émission, dont 100.000 pour payer les invités, évoqué par Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste. TF1 et R&G, qui produit l’émission ont d’ailleurs annoncé saisir l’Arcom, le régulateur des médias, suite à « ces informations mensongères ».

« Record historique » en replay

Avec deux premiers numéros à plus d’un million de téléspectateurs, le programme peine désormais à dépasser ce cap symbolique, avec des audiences en dent de scie. En moyenne, les neuf numéros déjà diffusés sur TF1 en marge de la phase de poules de la Coupe du monde au Qatar ont attiré un peu plus de 980.000 téléspectateurs, d’après les chiffres de Médiamétrie. Soit un peu moins de 9,5 % de part d’audience cumulée, un score inférieur aux standards de la grille de TF1 à cet horaire.

Mais Le Late avec Alain Chabat se démarque particulièrement en replay. À J+7, plus d’un demi-million de personnes ont revisionné les deux premiers épisodes du programme. Un « record historique pour la télévision en replay pour un programme diffusé dans cette case, exulte Xavier Gandon. C’est l’équivalent de séries Netflix lorsqu’elles arrivent en France. » Difficile de comparer cependant car la plateforme, qui vient de battre son record du programme le plus visionné à l’international en une semaine avec Mercredi, communique ses chiffres en nombre d’heures visionnées dans le monde.

TF1 espère retrouver Alain Chabat pour « un autre projet »

Outre l'audience, l'autre motif de satisfaction à TF1 est le gain en image de marque.qu'a permis l'émission. Angèle, Léna Situations, Jean Dujardin, Jamel Debbouze, Penelope Cruz, Gérard Darmon, Orelsan, Etienne Daho… L’ancien Nul a une nouvelle fois prouvé qu’il avait un carnet d’adresses bien rempli et qu’aucune génération d’artiste ne lui résiste. « J’ai un peu niqué les vacances de deux ou trois copains » a-t-il d’ailleurs plaisanté lors de la présentation du programme à la presse.

Bon ou mauvais bilan, peu importe pour l’hôte de ce rendez-vous plus que jamais éphémère. « Je n’aurais pas signé pour un an », a assuré Alain Chabat. Serait-il prêt à rempiler pour une nouvelle salve de Late ? Négatif. « Je ne vois pas comment je pourrais le refaire, à part en rebousculant une nouvelle fois toute la grille. »

Du côté de la chaîne, on estime qu’il ne faut « jamais dire jamais ». Néanmoins « si on refait quelque chose avec Alain, on voudra sans doute produire quelque chose de nouveau, tranche Xavier Gandon. C’est un créatif, autant en profiter ! Mais Alain a d’autres activités. C’était déjà un miracle d’avoir trouvé deux mois dans son planning assez chargé pour Le Late… Par contre, j’espère qu’on se retrouvera dans un an ou deux pour un autre projet. »

Autant dire que malgré un bilan positif, Le Late avec Alain Chabat devrait rester un one shot, à (re)consommer en streaming. « Il y a des programmes qu’on est heureux de pouvoir faire même s’ils ne reviennent pas. »