France 2 s’apprête à relancer « Intervilles » pour l’été 2023

Nostalgie Le service public planche sur une résurrection du format « Intervilles », arrêté depuis 2013, avec Nagui et Bruno Guillon à la présentation

M.F.
Enregistrement d'une émission d'Intervilles à Amneville en juin 2009.
Enregistrement d'une émission d'Intervilles à Amneville en juin 2009. — POL EMILE/SIPA

Reviendra ou reviendra pas ? Après l’annonce d’un premier retour d’Intervilles en 2020, qui n’a finalement pas pu se dérouler en raison de la pandémie de Covid, le service public serait à nouveau au travail pour ressusciter ce format culte diffusé de 1962 à 2013. Comme trois ans plus tôt, ce serait l’animateur Nagui et sa société de production, Air Productions, qui serait à l’origine de ce projet selon Var-Matin.

Le présentateur de N’oubliez pas les paroles planche depuis plusieurs années sur le retour du jeu estival emblématique créé par Guy Lux. Sa précédente tentative, saluée par de nombreux téléspectateurs nostalgiques annonçait déjà de nombreux changements.

Bruno Guillon et Nagui pressentis

C’est un trio de présentateurs composé de Valérie Bègue, Olivier Minne et Bruno Guillon qui avait été choisi pour être aux commandes de l’émission. Seul le dernier serait encore dans les petits papiers du service public pour cette nouvelle tentative.

Pour l’épauler, c’est Nagui lui-même qui mouillera la chemise. L’animateur de 60 ans avait déjà présenté l’émission en 2004 et 2005 aux côtés de Juliette Arnaud.

Un lieu de tournage unique à Poitiers

Côté lieu de tournage, l’émission devrait aussi se dérouler sur un seul lieu, comme le prévoyait la copie avortée de 2020 où tout était prévu pour des enregistrements à Disneyland Paris. Cette fois-ci, c’est le Futuroscope de Poitiers qui aurait été retenu, selon le média local. Ce lieu avait déjà accueilli les imposants jeux du show pour une journée en 2007 et 2008.

Cette configuration permet à la chaîne une forte réduction des coûts de production. La version originelle du programme se déroulait en suivant les équipes qui installaient les structures des jeux de l’émission dans différentes régions de France en direct.

Le jeu estival diffusé pendant plus de cinquante ans, Intervilles voyait s’affronter deux villes françaises à travers une série d’épreuves physiques et de jeux d’adresse sur des terrains très différents.