« Aux arbres citoyens ! » : Le service public refuse de rester neutre sur le dérèglement climatique

MEDIAS Ce mardi, à 20h45, Léa Salamé et Hugo Clément présenteront, sur France 2 et France Inter, une émission de sensibilisation à la lutte contre le dérèglement climatique, à travers le thème des arbres

Fabien Randanne
— 
Hugo Clément et Léa Salamé animeront "Aux arbres citoyens !", sur France 2 et France Inter, mardi, dès 20h45.
Hugo Clément et Léa Salamé animeront "Aux arbres citoyens !", sur France 2 et France Inter, mardi, dès 20h45. — Romain Rigal - Nathalie Guyon - FTV
  • Aux arbres citoyens ! est une émission diffusée le mardi 8 novembre 2022, à 20h45, en direct sur France 2 et France Inter, avec Hugo Clément et Léa Salamé à la présentation.
  • A travers le thème des arbres et des forêts, cette émission aura pour but de sensibiliser le public aux enjeux de la lutte contre le dérèglement climatique et de récolter des dons pour financer des projets en France métropolitaine et en Outre-mer.
  • « L’impartialité est la règle absolue des services publics en Europe. Mais la responsabilité qui est la nôtre est de dire que nous devons nous engager pleinement dans ce combat. On a un rôle d’agitateur de la conscience écologique », affirme Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des antennes et des programmes de France Télévisions.

La neutralité carbone, oui, la neutralité tout court, non. Sur le sujet du dérèglement climatique, France Télévisions prend position. Ce mardi, pas un climatosceptique ne se trouvera sur le plateau d’Aux arbres citoyens !, l’émission événementielle que France 2 et sa partenaire Radio France Inter diffuseront en direct dès 20h45 pour sensibiliser le public aux enjeux de la crise environnementale.

« L’impartialité est la règle absolue des services publics en Europe. Mais la responsabilité qui est la nôtre est de dire que nous devons nous engager pleinement dans ce combat. On a un rôle d’agitateur de la conscience écologique », affirme Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des antennes et des programmes de France Télés.

Cyril Dion, le réalisateur et militant impliqué sur le programme salue le « courage » de la chaîne. « Il est évident que créer une conversation médiatique autour de ces questions-là a un impact considérable sur les gens. Si on en entend parler à la radio, à la télé, dans les journaux, en permanence, les gens en parleront chez eux. Ils se rendent compte que ça existe, ils commencent alors à se poser un certain nombre de questions et, potentiellement, ils agissent », explique-t-il.

Léa Salamé a « changé, appris, compris »

Léa Salamé, qui coanimera Aux arbres citoyens ! avec Hugo Clément, se définit comme « une convertie de la dernière heure ». « Dans son dernier livre, Cyril Dion raconte comment je lui suis rentré dedans, assez violemment, dans On n’est pas couché, en lui disant : "Vous nous emmerdez avec vos injonctions, vos obligations. Moi, je veux prendre un bain, manger de la viande…" Bref, j’ai dit des conneries. Il y a trois ans, on m’aurait proposé cette émission, ça ne m’aurait pas forcément intéressée. Là, je pense qu’il y a une urgence. J’ai changé, j’ai appris, j’ai compris », assure-t-elle.

« Il y a un moment dans une vie de journaliste, de femme, de citoyenne, où on a l’impression qu’il faut commencer à être utile et mettre son travail ou ce qu’on est au service de certaines choses », souligne ainsi Léa Salamé qui ce mardi, veut être la voix de ces Français qui « ont des questions à poser, qui ne veulent pas que ce soit punitif ».

Cyril Dion le promet : il n’y aura « pas de culpabilisation » dans cette émission : « on va proposer d’apprendre des choses ». En l’occurrence, détaille-t-il, « la façon dont les arbres aident à lutter contre le dérèglement climatique et la disparition des espèces menacées et comment les forêts peuvent nous aider à nous réinventer ».

« Un de nos challenges sera de montrer qu’on ne va pas bâiller d’ennui »

Il y aura aussi un appel à la mobilisation. Téléspectateurs et téléspectatrices pourront envoyer des dons par SMS au 92 321 ou sur le site de France Nature Environnement, l’association partenaire du programme. L’argent récolté permettra de financer des projets de préservation et de replantation des forêts qui seront évoqués au cours de la soirée.

« La médiatisation des associations et des gens qui, sur le terrain qui se battent tous les jours, a des effets très concrets dans la réalité, avance Hugo Clément. Quand une lutte est médiatisée, ça change tout pour ces personnes : elles sont davantage écoutées par les interlocuteurs institutionnels, par les politiques… »

Encore faut-il que l’émission soit regardée, face à une concurrence relativement forte avec Black Panther et La France a un incroyable talent, respectivement sur TF1 et M6, ou une rediffusion d’un épisode d’Alex Hugo sur France 3. Le fait de lancer Aux arbres citoyens ! à 20h45 - et de déprogrammer le traditionnel épisode d’Un si grand soleil diffusé traditionnellement sur cette case horaire - vise sans doute à embarquer une partie du public dès la fin du journal de 20 heures. De même que choisir Yannick Noah et Marion Cotillard comme parrain et marraine ajoute une touche de prestige.

« Un de nos challenges sera de montrer qu’on ne va pas bâiller d’ennui, que ça ne va pas être chiant. Et ce ne le sera pas grâce aux arbres, clame Léa Salamé. Ils font vibrer le cœur et les tripes de tout le monde. C’est la plus belle porte d’entrée vers les questions écologiques. » Alors, ça vous branche ?