«Desperate Housewives»: zoom sur les nouveaux

TELEVISION La saison 6 des «Desperate Housewives» démarre ce jeudi soir sur Canal+. Présentation des nouveaux arrivants...

Laure Beaudonnet

— 

Julie Benz interprète Robin Gallagher dans la saison 6 de Desperate Housewives, diffusé à partir du 1er avril 2010 sur Canal plus.
Julie Benz interprète Robin Gallagher dans la saison 6 de Desperate Housewives, diffusé à partir du 1er avril 2010 sur Canal plus. — IMDB

Canal+ lance ce jeudi soir la sixième saison de Desperate Housewives. Voilà de quoi remplir votre soirée pendant plusieurs semaines. Chaque année, le public découvre une brochette de nouveaux personnages. Aux côtés de nos femmes au foyer désoeuvrées, ils apportent une intrigue mystérieuse dans la banlieue de Fairview. Certains sont amenés à rester, comme Orson Hodge (second époux de Bree Van der Kamp) ou Katherine Mayfair, d’autres à retomber dans l’oubli, comme la famille Applewhite, dont le secret a terrifié Wisteria Lane, ou Dave Williams (époux d’Edie) qui nous a glacé le sang pendant une vingtaine d’épisodes. Bref, chaque saison apporte son lot de secrets, de mystères et de coups bas. Qu’en est-il pour la saison 6?

Une nouvelle famille

Une famille disparaît, une autre la remplace, toujours plus étrange que la précédente. Cette fois, le public découvre la famille Bolen. Qui sont-ils? On ne sait pas vraiment. Angie (interprété par Drea De Matteo), la mère de famille, d’origine italienne, est une femme de poigne. Elle cache un lourd secret et elle ne compte pas le dévoiler de si tôt. Elle entretient une relation fusionnelle avec son fils, Danny, qu’elle couve comme un félin. Toute la famille est intrigante et le mari, Nick Bolen (joué par Jeffrey Nordling), en tient une couche. Il passe son temps à nous brouiller les pistes, si bien qu’on ne comprend jamais vraiment s’il est du côté des «gentils» ou des «méchants». A vous de juger.  

La pin-up

Edie est morte mais pas de panique. La saison 6 vous sert une nouvelle pin-up. Tout aussi blonde et pulpeuse, elle porte des robes moulantes et des décolletés à en faire rougir plus d’un. En plus, elle n’a pas le côté chipie que pouvait avoir l’ennemie jurée de Susan. Le personnage de Robin ( interprété par Julie Benz), strip-teaseuse, charme d’emblée par sa fausse naïveté et sa gentillesse. Elle est une sorte de personnage pansement, qui redonne de la crédibilité à Katherine Mayfair. Est-elle porteuse d’un secret? Va-t-elle changer le cours de Wisteria Lane? Il ne reste plus qu’à suivre les nouvelles aventures de nos drôles de ménagères pour le savoir.