Rama Yade, invitée spéciale des Guignols de l'Info

TELEVISION La secrétaire d'Etat aux sports a désormais sa marionnette...

A. A. et A. C.

— 

Rama Yade, le 23 mars 2009 à Bordeaux.
Rama Yade, le 23 mars 2009 à Bordeaux. — REUTERS/Regis Duvignau
Distinguée et moquée. Rama Yade, ou plutôt sa marionnette, a fait hier sa première apparition sur le plateau des Guignols de Canal+.

Rebelle without cause


Affublée de l'étiquette «Rebelle without cause», la marionnette de la secrétaire d'Etat aux Sports n'est restée que quelques dizaines de secondes à l'antenne. Le temps de déclarer: «Je voudrais démentir mes propos, ceux que je vais tenir maintenant. Nicolas Sarkozy devrait s'occuper davantage du pouvoir d'achat des Français que de l'identité nationale.»

Jusqu’à alors, la secrétaire d’Etat aux sports ne faisait pas partie de la faune des caricatures. Contrairement à ses consoeurs Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, et Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice, qui ont déjà leurs marionnettes.

«Elle manquait au catalogue, a expliqué la chaîne cryptée. Et les auteurs des Guignols ont beaucoup d'idées de sketchs avec elle.» De fait, Rama Yade pourrait être une bonne cliente pour l'émission satirique, elle qui a la réputation de déranger la droite.