Bienvenue en Auwwwergne!

TELEVISION 8 candidats, des vaches, des vidéos et de l'humour décalé, c'est le programme de la nouvelle (fausse) téléréalité auvergnate...

Oriane Raffin

— 

L'Auwwwergne de la tentation.
L'Auwwwergne de la tentation. — DR
Se donner une image jeune, dynamique, moderne. C'est le défi que s'est fixé le Conseil régional d'Auvergne en lançant une parodie de téléréalité, l'«Auwwwergne de la tentation».

Objectif: casser l'image du bon Auvergnat, barbu, rural, avec une chemise à carreaux, un béret, chantant des chansons paillardes. La première région à avoir offert un accès à l'Internet haut débit à tous ses habitants veut désormais soigner son image. «Depuis trois ans, nous nous efforçons de faire de la com‚ décalée, avec les moyens modernes de communication», explique René Souchon, président de la région, joint par 20minutes.fr. «Nous avons besoin de faire connaître l'Auvergne de manière positive, montrer que c'est une terre d'innovation».

8 candidats, 3 jours de folie en Auvergne

A partir de ce mardi, 18 heures, tout le monde pourra donc postuler pour faire partie des huit élus qui, pendant 3 jours, découvriront l'Auvergne: hélicoptère au-dessus des volcans, soirée dans la plus grande boîte de France, limousine, centre thermoludique...

Un peu sur le modèle du «meilleur job du monde», en Australie, les 8 candidats sélectionnés se verront donc invités sur les terres de Valérie Giscard d’Estaing. Le 7 octobre, les vidéos tournées pendant leur séjour seront diffusées sur le Web.

Faire parler de soi pour pas cher

Une telle campagne «permet de faire parler de façon positive, et ne coûte pas cher», se félicite René Souchon, qui a déboursé 60.000 euros pour la parodie de téléréalité. Très peu par rapport à d'autres régions, qui se ruinent en spots télé ou en pages de pub dans les journaux...

Au printemps, l'Auvergne avait déjà lancé son propre réseau social Auwwwergne.org, afin de réunir les fans de cette région, et de faire un max de buzz autour, invitant les internautes à tout quitter pour le pays des volcans.


Et même le Nabaztag, ce fameux lapin communiquant, s'y met...