Décès d'Albert Barillé, père de la série animée «Il était une fois»

TELEVISION Il s'est éteint à l'âge de 88 ans...

Sa. C. avec agence

— 

 
  — DR

«Maestro», c’était lui. Albert Barillé, auteur, réalisateur et producteur des dessins animés «Il était une fois...» est mort à 88 ans, à Neuilly, a annoncé mercredi son service de presse.
 
Pionnier de la série d'animation, il lança en 1979 la première série du genre ludo-éducatif, intitulée «Il était une fois l'Homme», qui retraçait l'histoire de l'humanité en plusieurs épisodes.
 

 
La série, diffusée sur FR3, connut un grand succès et fut déclinée en d'autres thèmes.
 
«Il était une fois... l'Espace» (1982):
 

 
«Il était une fois… la vie» (1986):
 

 
«Il était une fois… les Amériques» (1991):
 

 
«Il était une fois… les découvreurs» (1994):
 

 
«Il était une fois… les explorateurs» (1997):
 

 
Les «Il était une fois» arrivaient à rendre accessibles l'histoire et la science et furent exportés dans plus de 120 pays. Comme ici, en Espagne:
 

 
Sa dernière série était aussi celui de son dernier combat. «Il était une fois... notre terre», lancée en 2008 et actuellement diffusée sur France 3 et Gulli, cherche à sensibiliser le jeune public à l'environnement.
 
Albert Barillé était aussi le père de l'ours «Colargol», «qui chante en fa et en sol», série de marionnettes animées qui connut également un grand succès dans les années 1970. Il a reçu de nombreuses distinctions pour ses œuvres, dont notamment le Grand prix du festival international du film jeunesse pour «Colargol», le Soleil d'or (meilleure émission pour la jeunesse) pour «Il était une fois... l'homme», la médaille de vermeil de la création française pour l'ensemble de son œuvre et un Sept d'or (meilleure émission pour la jeunesse) pour «Il était une fois... la vie».
 
Quel souvenir gardez-vous de ses oeuvres? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous...