«Canal presque», à revoir ou à zapper?

TELEVISION Dimanche soir était programmé le premier numéro de la nouvelle émission humoristique de Canal+, avec une Viginie Efira multi casquettes aux manettes...

Sandrine Cochard et Paul Ackermann

— 

 
  — Document Canal+

Attendue de pied ferme, la nouvelle émission humoristique de Canal+, «Canal presque», a déçu, au lendemain de son premier numéro, dimanche à 19h05 (voir la vidéo en cliquant ici). Si Jean-Marc Morandini évoque des débuts encourageants, l’émission ayant rassemblé environ 548.000 téléspectateurs dimanche soir, «Le Parisien» y voit une «copie bâclée» au pilote «manquant de percutant, d’inspiration et de clarté» et cédant parfois à la facilité.

Nous vous avons demandé de nous dire ce que vous en pensiez dans les commentaires de cet article et vous êtes également très critiques: «J'ai regardé et je ne regarderai plus, écrit par exemple Pouet. L'humour est douloureux tellement il est forcé, faussement décalé, pâle imitation des Nuls en très mauvais.» Et Bobbafett84 d'ajouter, «difficile sur Canal de relever le défi de ce qui fut un état d'esprit aujourd'hui quelque peu prohibé». Il n'y a guère que Desx91 («Il ne faut pas oublier que même si les Nuls ont été géniaux ils ont aussi eux des émissions moins bien») pour défendre le show.

Amoonlight
va d'ailleurs jusqu'à penser que «Canal s'enfonce chaque jour un peu plus dans la médiocrité». L'internaute ajoute même ceci: «Abonné depuis la naissance, je zappe de plus en plus!»


«Fadasse»

 
Même punition sur le site spécialiste des médias «Ozap» qui juge l’émission «fadasse». «La vaine tentative de ce soir laisse un goût d'inachevé. L'écriture des sketches manque parfois de finesse, de finitions», déplore ainsi le site tout en saluant le jeu de Virginie Efira, crédible en actrice. Pire: l’émission n’aurait pas le fameux «esprit Canal», Saint Graal recherché par chaque nouvelle émission depuis l'époque des Nuls. Idem sur les blogs concacrés à la télévision (ici et ici).
 
Il faut dire que le principe de l’émission, qui propose en 26 minutes un condensé d’une chaîne télévisée, est un rendez-vous curieux avec lequel le téléspectateur doit encore se familiariser. Au final, l'émission est un joyeux fourre-tout où se mêlent cinéma, sitcom, info, fausses publicités, talk-show, sport et humour… Le tout, en parodiant la télévision, comme nous l’expliquait Ahmed Hamidi, mi-janvier. Ce premier essai fait donc un bide. Qu’en sera-t-il du prochain, prévu dimanche 25 janvier à la même heure?
 
Et vous? Avez-vous regardé cette émission ? Qu’en avez-vous pensé? Continuez à nous le dire ci-dessous...