« The Apprentice », l’école du business selon Trump

© 20 minutes
— 

A chacun son Dieu. Celui des participants à « The Apprentice », (L’Apprenti), diffusé le jeudi soir depuis début janvier sur la chaîne américaine NBC, s’appelle business. Son incarnation terrestre a pour nom Donald Trump, milliardaire, concepteur de l’émission et tuteur des « jeunes loups ». Coproduit par Mark Burnett, créateur de « Survivor », ce format de téléréalité met en scène seize candidats et évalue, via des tests orchestrés par Trump, leur sens des affaires. Chaque semaine, le moins performant est « licencié » par le boss et doit quitter le jeu sans préavis. Bye-bye l’emploi à vie au sein de la « Trump Organization » et la garantie d’un salaire annuel de 250 000 dollars, promis au lauréat. Encore en lice, Bill, de Chicago, s’affiche comme « un tueur patenté... dans le boulot » et Amy, la texane, se pose en  « femme d’affaires impitoyable ».  Epilogue de cet éthique combat : le 15 avril, à l’issue de deux heures de direct. L’appel à candidatures est déjà ouvert pour une deuxième saison. N. G.