L'humoriste Yassine Belattar va porter plainte contre «Les grandes gueules» de RMC et Numéro 23

TELEVISION Lundi, l’avocat Gilles-William Goldnadel, intervenant sur le plateau des «Grandes gueules», a qualifié l’humoriste «d’islamiste»…

C.W.

— 

Yassine Belattar, lors de la réunion publique de la candidate LREM de la 8e circonscription de Paris, Laetitia Avia, le 7 juin 2017.
Yassine Belattar, lors de la réunion publique de la candidate LREM de la 8e circonscription de Paris, Laetitia Avia, le 7 juin 2017. — STEPHANE ALLAMAN/SIPA

Yassine Belattar ne compte pas en rester là. Lundi, l’humoriste a été qualifié « d’islamiste » par l’avocat Gilles-William Goldnadel, intervenant sur le plateau des Grandes gueules sur RMC  et Numéro 23. Sur Twitter, Yassine Belattar a annoncé dans la foulée vouloir porter plainte contre les acteurs de ce programme.

>> A lire aussi: Yassine Balattar, victime d’un article de «Marianne», déprogrammé dans plusieurs villes

« Ce genre de dérapage est dangereux »

Au cours d’une discussion autour du profil du terroriste de l’attentat de Trèbes, Gilles-William Goldnadel a qualifié « d’islamiste » Yassine Belattar, rapporte Puremédias, remettant en cause sa nomination par Emmanuel Macron au Conseil présidentiel des villes. « Ce genre de dérapage est dangereux », a estimé Jimmy Mohamed, un autre intervenant des Grandes gueules, après avoir demandé à l’avocat d’expliciter ses propos.

« Je suis en train de dire qu’on ne peut pas avoir de double langage, explique alors Gilles-William Goldnadel. On doit lutter de toutes ces manières contre l’islam, y compris les gens comme les Frères musulmans qui disent qu’ils sont contre la violence mais à chaque fois veulent promouvoir l’islam politique », avançant que Yassine Belattar est « un proche du CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France) et des Frères musulmans qui, à chaque fois qu’on le critique, dit que l’on s’attaque à tous les musulmans ». Pour l’avocat, la nomination de l’humoriste serait « un mauvais signal pour les banlieues ».

Yassine Belattar n’a pas tardé à réagir. Dans un tweet, l’humoriste a annoncé vouloir déposer plainte contre « l’ensemble des acteurs » de l’émission, « les animateurs ayant laissé faire ».