«The Voice»: Place à «l'audition finale», une nouvelle épreuve typiquement française

TELECROCHET Les candidats encore en lice dans cette saison 7 de l’émission de TF1 poursuivent leur aventure dès ce samedi à 21h avec une étape inédite…

F.R.
Nikos Aliagas sur le plateau de «The Voice».
Nikos Aliagas sur le plateau de «The Voice». — Franck Castel/TV/ Bureau233

Ce samedi à 21h sur TF1, The Voice étrenne une toute nouvelle épreuve, l’audition finale. Une spécificité de la version française du télécrochet, fait savoir ITV Studios, qui produit l’émission.

Le concept ? Trois talents d’une même équipe – celles de Zazie, Mika, Florent Pagny ou Pascal Obispo – se succéderont sur scène pour interpréter un morceau qu’ils auront choisi. Un seul des trois sera retenu par son coach pour poursuivre l’aventure. Le parcours des deux autres dans l’émission s’arrêtera là, à moins qu’ils soient repêchés par un autre juré qui a la possibilité de, selon le terme choisi, « voler » deux talents. Et ainsi de suite jusqu’à ce que les soixante-douze candidats en lice soient passés et qu’il n’en reste plus que vingt-quatre pour aborder l’étape suivante, celle des duels.

Une candidate coupée au montage

« On demande aux candidats d’impressionner les coachs comme si c’était la première fois », a résumé Nikos Aliagas, mercredi lors d’un showcase organisé afin de présenter cette nouveauté. Des coachs qui, cette fois, n’ont plus à retourner leurs fauteuils pour regarder les candidats.


La jeune Ecco, a apprécié l’expérience : « J’étais contente d’avoir une deuxième occasion de montrer mon univers musical et c’était extraordinaire de voir les réactions suscitées. » Au piano, l’artiste de 16 ans a joué une reprise de Voyage, voyage, une chanson qui lui « porte chance » habituellement. Il faudra attendre de découvrir l’émission pour voir si le morceau de Desireless lui a effectivement permis de s’en tirer ou non.

En attendant, la seule certitude c’est que la prestation de Mennel Ibtissem ne sera pas diffusée. La chanteuse, qui a décidé de quitter l’émission face à la polémique suscitée par d’anciens tweets personnels à teneur complotiste, a été coupée au montage, a annoncé lundi la production. Nikos Alias a enregistré un commentaire pour expliquer, en voix off, cette « disparition ». Mennel avait passé cette audition finale avec succès.