VIDEO. Capucine Anav sort son livre et balance sur «TPMP», Cyril Hanouna, Louis Sarkozy et NRJ 12

REGLEMENT DE COMPTE Capucine Anav publie son autobiographie «Authentique», dans laquelle elle raconte les coulisses de ses expériences dans les émissions de télévisions...

Claire Barrois

— 

Capucine Anav, le 25 septembre 2017.
Capucine Anav, le 25 septembre 2017. — Jacques BENAROCH/SIPA

Les Anges de la téléréalité ? Pas mentionnés, à part quand elle cite un magazine people (p 133). Secret Story qui l’a fait connaître ? Balayé rapidement. Ses liens familiaux avec Magali Berdah, l’agent des candidats de téléréalité pour les placements de produits ? Passés sous silence. Dans Authentique, son autobiographie, Capucine Anav tente de faire oublier par tous les moyens son expérience dans la téléréalité pour réinventer sa carrière. Et au passage, écorche les chaînes pour lesquelles elle a travaillé.

Authentique, c’est un titre, mais pas vraiment ce qu’on ressent en lisant le livre. Capucine Anav y raconte son enfance, où elle a été choyée, en se mettant très en avant dans son histoire familiale. On doit attendre 51 pages pour atteindre le début de sa vie publique, son entrée dans Secret Story. « J’ai l’impression d’être une princesse qui entre pour la première fois dans le château de son prince charmant, écrit la jeune comédienne. Tout brille, tout est magnifique, c’est comme dans un rêve. » Un rêve qui ne tient pas longtemps.

La télé, « ça fait un peu « bricolo-bricolette »»

La ligne suivante, Capucine nuance : « Et puis en quelques minutes, on commence à s’habituer au décor, on gratte un peu et on s’aperçoit que ce rêve, eh bien c’est du carton-pâte. Le papier peint et les dessins me paraissent grandioses jusqu’à ce que je m’aperçoive que ce ne sont que des feuilles agrafées sur le mur. A la télé, c’est beau, de loin, c’est beau aussi, de près, ça fait un peu "bricolo-bricolette". » Ça n’est pas une surprise, Capucine ayant attaqué maintes fois le programme qui l’a fait connaître, mais ce n’est pas très élégant.

De toute façon, tout le monde en prend pour son grade. De NRJ 12, qui lui a offert ses premières chroniques, en septembre 2012, alors qu’elle sortait tout juste de Secret Story, elle dévoile les coulisses. « Cela devient de plus en plus difficile. Surtout avec l’arrivée de nouvelles personnes dans les hautes sphères de la chaîne… Je pense en particulier à une personne qui ne m’a pas fait de cadeau. Evidemment je ne citerai ni son nom ni son poste, pour ne pas lui donner le plaisir de s’en servir contre moi. »

« Les Anges » avec Nabilla

En 2013, la starlette passe plusieurs mois à Miami pour le tournage des Anges 5. Mais ce long séjour, dont la diffusion a duré dix-huit semaines, a visiblement été rayé de sa mémoire. Il faut dire qu’elle partageait l’affiche avec Nabilla qui avait sorti son fameux « Allô quoi », et qui avait éclipsé tous les autres candidats. D’ailleurs, la fille qui n’avait pas de shampooing, c’était elle. Mais Capucine préfère passer de son arrivée comme chroniqueuse sur NRJ 12 à sa dépression après le départ de Mathieu Delormeau sans passer par la case Anges.

« Il suffit qu’on me parle de NRJ 12 pour me déclencher la nausée », raconte celle qui s’est sentie sous employée et chahutée pendant des mois. Au point de perdre du poids et d’atteindre les 39 kg… « J’ai l’impression d’être une loque. Tout s’accumule, mes trois ans passés à NRJ 12, ma relation "longue distance" avec mon chéri, les injures et méchancetés sur les réseaux sociaux, les couvertures de journaux people qui parlent de ma dépression. Tout le poids du monde est tombé d’un coup sur mes épaules, ça m’a mis KO. »

>> A lire aussi : «La presse people a eu raison de mon couple», Capucine Anav se confie sur sa relation avec Louis Sarkozy

« TPMP » et Cyril Hanouna

Celui qui a sorti Capucine Anav de sa dépression, c’est Cyril Hanouna, qui lui propose de rejoindre le plateau de TPMP pour devenir chroniqueuse. La jeune fille décrit d’abord les autres chroniqueurs avec admirations, soulignant leur bienveillance envers elle. Elle note tout de même que les blagues « potaches » sur le plateau mettent son couple en danger, et mettront un terme à sa relation avec Louis Sarkozy.

Concernant le scandale provoqué par la blague de Cyril Hanouna qui avait posé la main de Capucine sur son sexe, elle écrit : « J’ai l’air traumatisée franchement ? Au nom de la vanne, on peut aller très loin, Cyril peut aller très loin, mais ce n’est quand même pas la peine d’en faire une affaire d’Etat ! » Mais si la jeune femme prend tout à la légère, ça n’est pas le cas de « Baba ».

La désillusion

Alors qu’un jeu est organisé pour gagner la présentation d’un prime, Capucine entend dans quelle boîte se trouve le fameux cadeau, et obtient cette soirée spéciale. Manque de chance pour elle, Cyril Hanouna s’en aperçoit et ça ne lui plaît pas du tout. Après avoir demandé aux chroniqueurs ce qu’ils pensaient de l’attitude de Capucine, « fin de l’émission, je me dis que la tension va retomber et je rejoins tout le monde dans la loge de Cyril. Il me lance : "Alors la tricheuse !" Son regard est noir, pénétrant. » La chroniqueuse tombe des nues : « Bien sûr que je suis vénère, lui dit le roi de C8. S’il y a un truc que je déteste bien, c’est la triche ou que l’on me mente. Tu as fait les deux, on passe pour des cons. »

Pas d’excuses pourtant de la part de la jeune femme : « J’aimerais avouer et demander pardon, mais pour moi, je n’ai pas triché ! J’ai juste fait comme je fais depuis des années : j’ai saisi une opportunité. » Cyril Hanouna veut absolument avoir les dessous de sa tricherie, mais la jeune femme ne veut rien lâcher. Tant pis, elle signe son départ de l’émission, en égratignant un peu son taulier au passage, comme pour chacune des personnes qui lui ont donné sa chance. Et après, à qui le tour ?