Comme Orange, Canal+ porte plainte contre TF1

DISCORDE Le groupe de Vincent Bolloré reproche à la Une de vouloir faire payer la diffusion de ses chaînes via le bouquet CanalSat ou l’application MyCanal…

A.D.

— 

Illustration TF1
Illustration TF1 — T.F.1-ROCHE

Une guerre entre géants de l’audiovisuel. Canal + et sa maison mère Vivendi ont porté plainte devant le tribunal de commerce de Paris contre TF1 et TF1 Distribution, a révélé BFM Business ce mardi.

La pomme de la discorde ? Comme Orange, Canal + reproche à la Une d’exiger des « sommes astronomiques » de la part des distributeurs pour diffuser les chaînes du groupe TF1 dans le bouquet CanalSat ou l’application MyCanal.

« Nous n’avons aucunement l’intention de céder au chantage »

« TF1 est une chaîne gratuite, qui est donc par définition gratuite », avait défendu Vincent Bolloré il y a un an, président du conseil de surveillance de Vivendi et de Canal +. Canal + et TF1 n’ont pas réussi à trouver un terrain d’entente alors que l’accord de distribution entre Canal + et TF1 arrive à expiration ce jeudi.

« Nous n’avons aucunement l’intention de céder au chantage et sommes prêts, si nous y sommes contraints, à envisager assez vite une coupure du signal des chaînes gratuites du groupe TF1 sur nos différents supports », a prévenu le directeur général de Canal Plus Maxime Saada dans le JDD du 2 février. Concrètement, dès le 1er mars, Canal + n’aura plus le droit de reprendre le signal de TF1 et de ses chaînes TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI, comme précédemment Orange.

Le groupe TF1 a déjà trouvé un compromis avec SFR et Bouygues Telecom et espère remporter la bataille engagée avec Orange et Canal +. Prochain épisode fin mars lorsque l’accord de distribution avec Free prendra fin.