LCI préfère le débat convivial

© 20 minutes

— 

« Voulez-vous interpeller Le Pen ? » C’est la question posée par Laurent Bazin et son équipe avant de convier huit Français sur le plateau de son rendez-vous mensuel « 100 % citoyens ». Après Luc Ferry, Jean-Jacques Aillagon, Bernard Kouchner, c’est au tour du leader d’extrême droite de passer sur le gril. Et l’animateur-vedette de LCI, qui présente aussi chaque soir « Questions d’actu », l’attend sans états d’âme. Avec une idée en tête : « Installer un vrai dialogue entre l’homme politique et les citoyens, faire sauter le couple aseptisé politique-journaliste. Car à la télé, nous évoluons en vase clos. » Animer un débat de 90 minutes en direct, sans dérapage, c’est pourtant du sport ? « Je crois qu’on obtient beaucoup plus avec de la courtoisie, de l’arrondi, de la convivialité. L’agressivité est un piège. » Sans pour autant laisser de place à la langue de bois, et avec ce qu’il faut d’impertinence. Signe du succès de la formule : chaque bande-annonce de ses débats politiques génèrent des centaines d’e- mails à la chaîne. Carrément un plébiscite. N. Lhoste-Gautron