Clip sur le Togo de Canal+: Le CSA ouvre une procédure

GENDARME Un étrange clip vantant les mérites du Togo a été diffusé sur Canal + alors que Vincent Bolloré a des intérêts dans ce pays…

Anne Demoulin

— 

Vincent Bolloré, à Paris le 21 avril 2016
Vincent Bolloré, à Paris le 21 avril 2016 — ERIC PIERMONT AFP

Un clip surprenant. Canal + a diffusé sur son antenne le 22 décembre à 7h04 un clip vantant les mérites du Togo d’une durée de six minutes et quarante secondes. Une programmation étonnante entre une rediffusion du magazine Tchi Tcha, le magazine de Laurie Cholewa, et le Tonight Show de Jimmy Fallon, qui a poussé le CSA à ouvrir une procédure, a informé Les Jours.

La voix off du clip vante un « pays stable et disposant d’infrastructures modernes » qui conduirait une « politique ambitieuse de développement » et « encourage des investissements venus du monde entier ». Le clip encense le président Faure Gnassingbé dont le « pari » économique serait « reconnu aujourd’hui par les plus grands experts ».

Le choix du Togo est un pur « hasard »

Il se trouve que Vincent Bolloré, le patron de Canal +, gère notamment le port autonome de Lomé, la capitale du pays, ou encore la salle de cinéma CanalOlympia, qu’il a inaugurée en personne en octobre dernier.

Après avoir été interrogés jeudi sur la diffusion de cette séquence par les représentants des personnels lors d’un comité d’entreprise Gérald-Brice Viret et Franck Appietto, respectivement directeur des antennes et directeur des programmes de flux du groupe, vont devoir s’expliquer devant le gendarme de l’audiovisuel.

Il s’agit « un pilote d’une future collection consacrée aux “initiatives positives” ». Le choix du Togo est un pur « hasard ». « L’actionnaire n’était même pas au courant », ont-ils affirmé devant les représentants du personnel, refusant de dévoiler le nom de la société de production du clip.