«The Voice»: Trois (plus ou moins) bonnes raisons de regarder la nouvelle saison du télécrochet

MUSIQUE Alors que la nouvelle saison de The Voice débute ce samedi à 21 heures sur TF1, le télécrochet réserve de nouvelles surprises, à ne pas manquer. Voici pourquoi…

Emma Ferrand

— 

Les fauteuils des coachs de «The Voice».
Les fauteuils des coachs de «The Voice». — Yann Dejardin/ Shine / TF1/ Bureau233

« This is the Voooiiiiceee ! » Dès demain, le rendez-vous musical hebdomadaire de TF1 présentera sa nouvelle saison, la septième (déjà). Présenté par Nikos Aliagas, le télécrochet The Voice réserve cette année plusieurs surprises. Surtout, après l'échec de la Nouvelle Star sur M6 le mois dernier, The Voice reste le seul télécrochet de la télévision française, même si son audience s’érode dangereusement depuis quelques années.

En grattant un peu, on a trouvé trois raisons de regarder l’émission de samedi soir.

Un nouveau coach

M. Pokora a quitté l’aventure The Voice. Pourtant, son siège ne restera pas vide pour cette saison, puisque le compositeur et interprète Pascal Obispo prendra sa place.

Un nouveau coach qui a su prendre ses marques aux côtés d’artistes qu’il connaît bien depuis plusieurs années : Mika, Zazie et Florent Pagny. Une arrivée qui va redonner un peu de couleur au télécrochet de TF1.

L’interprète de « Lucie » et de « Mourir demain », fidèle téléspectateur du programme, sera cette fois dans le petit écran pour tenter de conquérir de nombreux talents dans son équipe. Les dés sont jetés…

Une épreuve inattendue

Même si les premières émissions des prochaines semaines seront dédiées aux célèbres auditions à l’aveugle, le parcours des candidats sera un peu changé dans cette saison.

Juste avant d’entamer les « battles », les candidats des quatre équipes devront passer par la case «audition finale». Chacun d’entre eux devra présenter deux chansons à son coach, qui choisira laquelle ils devront garder pour avoir la meilleure émotion lors de leur prestation.

Pour ce qui est des « battles », celles-ci changeront de nom et s’appelleront désormais les « duels ».

>> A lire aussi : VIDEO. «The Voice Kids 4»: Angelina, 9 ans, remporte la finale

Des talents atypiques

Une fois de plus, les voix des candidats risquent de vous envoûter cette année. Des talents atypiques seront au rendez-vous, notamment un artiste venu tout droit de Nouvelle Calédonie, qui a choisi de présenter un chant traditionnel aux auditions à l’aveugle plutôt que risquer une reprise ratée de Beyoncé ou Johnny Hallyday.

Chaque année, l’émission révèle de nouveaux talents, comme ce fut le cas pour Louane, les Fréro Delavega ou encore Kendji Girac. Pendant que la première émission de la saison de The Voice sera diffusée sur TF1, le programme Destination Eurovision sera quant à lui en direct sur France 2. Lisandro Cuxi, vainqueur de la saison 6, Igit, et Emmy Liyana, issus du télécrochet de la Une, sont en lice pour représenter la France à l’Eurovision en mai prochain. Ce petit frisson de la possibilité de découvrir le tout nouveau talent de la chanson française dans son premier passage télé… C’est aussi pour ça qu’on regarde The Voice.