«Une ambition intime»: On a vu la nouvelle formule tournée à Saint-Tropez avec Franck Dubosc

AVANT-PREMIERE L'émission présentée par Karine Le Marchand fera bientôt son retour sur M6 avec, comme premier invité, Franck Dubosc...

Fabien Randanne

— 

Karine Le Marchand et Franck Dubosc dans «Une ambition intime».
Karine Le Marchand et Franck Dubosc dans «Une ambition intime». — Capture d'écran M6

Une ambition intime s’apprête à faire son retour sur M6, mais cette fois-ci sans personnalités politiques. Dans le nouveau numéro, qui sera diffusé le mardi 6 février prochain et qui a été présenté lundi à la presse, Karine Le Marchand recueille les confidences de Franck Dubosc, dans un concept sensiblement remanié.

En plus du désormais traditionnel tête à tête sur le canapé, les téléspectateurs découvriront le résumé des quatre jours que l’animatrice et l’humoriste ont passé dans une villa de Saint-Tropez. Des amis de Franck Dubosc - Gérard Darmon, Philippe Lellouche et Dany Brillant ainsi que des potes d’adolescence du comédien - se sont joints à eux le temps du séjour afin de partager repas et activités.

« Je n'avais pas autant ri depuis longtemps »

Si le cadre est cossu, l’ambiance est à la déconne et à la simplicité. A l’authenticité et à la spontanéité aussi. « Je m’attendais à me confier, oui, mais pas à lâcher prise comme ça. Comme l’a relevé Gérard Darmon, je n’avais pas ri autant depuis longtemps. J’ai la larme facile, mais pas forcément le rire facile, a affirmé Franck Dubosc lors de la table ronde avec des journalistes. Dans ce cadre idyllique, on se sent en confiance assez vite. »

Au cours des deux heures d’émission, l’amuseur plaisante beaucoup mais dévoile aussi une facette plus grave, comme lorsqu’il évoque son enfance solitaire ou les adieux à son père, qui souffrait de la maladie de Charcot. Bien équilibré entre rire et émotion, le Ambition Intime nouveau semble destiné à faire un carton d’audience.

Karine Le Marchand aimerait inviter Brigitte Macron

Si le succès est effectivement au rendez-vous, de nouveaux numéros seront mis en chantier. « Mais je ne ferais pas plus de deux émissions par an parce qu’il n’y a pas beaucoup de personnalités capables de tenir un prime. Certaines n’ont pas suffisamment d’aspérités, d’autres sont encore trop jeunes pour revenir sur leurs expériences, et puis il faut que j’aie envie de passer quatre jours avec cette personne », a glissé Karine Le Marchand en citant des invités potentiels : Jean Dujardin, Dany Boon, Omar Sy, Florence Foresti ou Alexandra Lamy.

Aucun homme ou femme politique dans la liste. « Il faudrait une échéance électorale », explique l’animatrice et productrice en assurant que les candidats ne manquent pas. Elle aimerait cependant bien recevoir Brigitte Macron : « Elle a la capacité de lâcher prise, mais je pense que sa fonction ne lui permet pas. » Chiche ?