La directrice de France 2 sur l'éviction de Tex: «Il a fait la blague de trop»

POLEMIQUE Caroline Got révèle que Tex avait une clause éthique dans son contrat, et que c'est elle qui a pris la décision de se séparer de l'animateur...

V. J.

— 

Tex dans l'émission Les Z'amours
Tex dans l'émission Les Z'amours — Groupe France Télévisions France 2

Un mois après l’éviction de Tex des Z’Amours, et alors que la production lui cherche toujours un remplaçant, la directrice exécutive de France 2, Caroline Got, s’est confiée au Média +, histoire de remettre les pendules à l’heure. Malgré le soutien de plusieurs personnalités (Stéphane Guillon, Patrick Sébastien, Julien Courbet…) à l’animateur, elle refuse de parler de « levée de boucliers ».

>> A lire aussi : Tex viré des «Z'amours» à la suite de sa mauvaise blague sur les femmes battues

«Le public féminin a un énorme problème avec Tex »

« On confond le métier de comique avec celui d’animateur, explique la directrice. Sa notoriété, il la doit beaucoup aux Z’Amours. Nous lui avons demandé expressément d’évoluer dans sa manière d’animer, ce qu’il n’a pas fait. Le public féminin a un énorme problème avec Tex et ses blagues que le public juge déplacées et lourdes. Il s’avère qu’il a fait la blague de trop. » Une mauvaise blague qui n’a donc pas été prise comme un acte isolé.

>> Tex viré des «Z'amours»: Elie Semoun fustige les internautes «débiles mentaux en orthographe»

Une clause éthique dans son contrat

Caroline Got ajoute que « les équipes de France 2 et de la production ont beaucoup dû discuter avec lui pour qu’il présente ses excuses ». Des excuses sous forme de tweet. Elle précise également que « dans son contrat avec la production, il savait pertinemment qu’il y avait des clauses éthiques ». C’est d’ailleurs elle, donc la chaîne, et non la production comme on le croyait jusque-là qui a acté son renvoi : « J’ai pris la décision, et j’ai demandé à la production de nous proposer un nouvel animateur, c’est en cours ».​