VIDEO. «On n'est pas couché»: Christine Angot malmène le jeune chanteur Gauvain Sers

ÉMISSION La chroniqueuse n’a pas pris de pincettes pour exprimer son désamour du nouvel album de Gauvain Sers…

20 Minutes avec agence

— 

Christine Angot sur le plateau d'«On n'est pas couché».
Christine Angot sur le plateau d'«On n'est pas couché». — Bernard BARBEREAU - FTV

Quand Christine Angot n’aime pas quelqu’un ou quelque chose, elle le fait savoir. Invité de l’émission On n’est pas couché samedi 6 janvier, le chanteur Gauvain Sers en a fait les frais.

Invité pour parler de son premier album Pourvu, le chanteur a subi un flot de critiques de la part de la romancière, qui n’a pas vraiment aimé son album. L’influence de Renaud – dont le jeune artiste a fait les premières parties en 2016 – est, selon elle, bien trop présente sur le disque.

Une influence trop marquée

« Je sais que les jeunes artistes, il faut faire attention, il faut les préserver », commence Christine Angot sur France 2. « Mais là, moi je ne peux pas du tout, du tout. D’abord on ne l’entend pas, on ne vous entend pas, on entend la référence. Tout de suite je me suis dit, ''Ah, mais c’est incroyable, c’est vraiment Renaud''. C’est la seule chose qu’on se dit. On ne pense qu’à ça. Après ça, on est énervé, on éteint. »

>> A lire aussi : Laurence Parisot allume Benzema sur Twitter... Le Madrilène lui répond et la tacle à son tour

Christine Angot dénonce ensuite « une bêtise ». « On remet une autre chanson, on tombe sur ''Mon fils est parti au djihad'', un truc d’une bêtise, mais d’une bêtise. Alors là on se dit ''Je rêve'' ».

Manque de finesse

Hors de question de faire preuve d’indulgence avec le jeune Limougeaud qui fait ses débuts dans la chanson, la chroniqueuse poursuit : « Pardon, vous avez 28 ans mais ce n’est pas une raison ! On peut être un petit peu fin, même quand on a 28 ans », lui a lancé Christine Angot. « Et c’est une espèce d’image à la Amélie Poulain dont moi je me passais très bien. C’était un peu fini Amélie Poulain, là ça revient et moi je préfère sans. »

Mais Gauvain Sers ne s’est pas laissé abattre. Lorsque Laurent Ruquier souligne au jeune chanteur qu’on « ne peut pas plaire à tout le monde », le chanteur a sobrement répondu… « C’est tant mieux ! »