Attentats du 13-Novembre: Après le lancement d'une pétition, France 2 ajourne son projet de téléfilm

PROJET AUDIOVISUEL La pétition, lancée par la compagne de l’une des victimes des attentats du 13 novembre 2015, a déjà recueilli plus de 32.000 signatures…

A.I.

— 

Bougies, fleurs et messages déposés devant le Bataclan, le 13 novembre 2017, deux ans après les attaques terroristes de Paris.
Bougies, fleurs et messages déposés devant le Bataclan, le 13 novembre 2017, deux ans après les attaques terroristes de Paris. — AFP

En novembre dernier, France 2 défendait son téléfilm Ce soir-là face aux critiques. Le tournage a débuté cette semaine à Paris. Une nouvelle qui n’a évidemment pas plu aux proches des victimes des attentats du 13-Novembre.

>> A lire aussi : France 2 prépare un téléfilm sur l'attentat du Bataclan

Claire Peltier, la femme de David Perchirin mort ce soir-là, demande à France Télévisions l’annulation du projet de téléfilm. Cette dernière est à l’initiative d’une pétition lancée il y a un mois sur le site change.org, et qui a déjà recueilli plus de 30.000 signatures. Les revendications sont claires : « Ce projet nous blesse, nous heurte, nous choque… Nous sommes scandalisés qu’un tel projet audiovisuel puisse voir le jour si peu de temps après cet événement aussi violent. »

Delphine Ernotte visée

« Nous demandons à la direction de France 2 et à Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, de renoncer à ce projet trop douloureux, par respect pour nos douleurs, pour notre deuil, pour les personnes disparues et blessées. Par respect pour le service public de télévision », explique encore Claire Peltier dans le texte accompagnant la pétition. Pour vivre leur deuil, la veuve indique que toutes les personnes concernées par ce drame ont « besoin de silence, de pudeur, de dignité, de respect… »

>> A lire aussi : Pourquoi les Américains abordent plus facilement les attentats dans leurs fictions que les Français

Une histoire d’amour

Ce soir-là raconte une histoire d’amour naissant le soir des attentats entre Irène (Sandrine Bonnaire), une célibataire qui élève sa fille seule, et Karan (Simon Abkarian) un Afghan qui a fui son pays trente ans plus tôt pour échapper aux talibans. Ils vont se rencontrer par hasard à Paris le soir du 13 novembre 2015. Ils porteront secours aux rescapés de l’attaque terroriste.

>> A lire aussi : VIDEO. «La France a un incroyable talent»: Le candidat avoue avoir menti, la victime du Bataclan n’existait pas

La fiction devait être réalisée par Marion Laine. Reste que France 2 a annoncé avoir « ajourné » son projet de téléfilm. « France 2 rappelle qu’aucune date de diffusion n’était prévue pour la fiction intitulée "Ce soir-là", non encore visionnée par la direction de la chaîne. Par ailleurs, France 2 a pris la décision d’ajourner ce projet tant que la production du téléfilm, n’aura pas consulté largement l’ensemble des associations des victimes », a indiqué la chaîne dans un communiqué.