VIDEO. Miss France: Dinard, gaufre et bronzette... Caroline Lemée, une miss Bretagne décomplexée

CONCOURS DE BEAUTE La jeune femme de 24 ans vit à Rennes depuis six ans…

Camille Allain

— 

La miss Caroline Lemée représentera la Bretagne à l'élection Miss France samedi.
La miss Caroline Lemée représentera la Bretagne à l'élection Miss France samedi. — Laurent Vu / SIPA
  • Caroline Lemée représentera la Bretagne à l’élection Miss France samedi soir à Châteauroux.
  • Agée de 24 ans, elle est praticienne dans un spa de Rennes.
  • Elle aimerait bien succéder à Laury Thilleman, dernière Bretonne élue Miss France en 2011.

C’était sa dernière possibilité. Agée de 24 ans, Caroline Lemée avait atteint l’âge limite pour se présenter à Miss France. Elue Miss Bretagne fin septembre, la Rennaise représentera la région samedi soir à Châteauroux​. « C’est ma grande sœur qui m’a inscrite. Elle savait que cet univers m’attirait. Moi, je n’avais jamais osé. Il faut du courage pour se présenter », raconte la jeune femme, jointe entre deux répétitions.

Celle qui se décrit comme « réservée » portera sur elle les espoirs de toute une région. « Ça fait trop longtemps que la Bretagne n’a pas gagné cette élection », lance Caroline Lemée. La dernière fois, c’était en 2011 avec la Finistérienne Laury Thilleman.

Bronzette au Thabor

Cette année, ce sera bien une représentante de la capitale bretonne qui portera l’écharpe. « Je suis arrivée à Rennes il y a six ans pour mes études. J’ai trouvé du travail et je suis restée. Rennes est jeune et dynamique. J’adore cette ville ». Praticienne dans le spa d’un hôtel cinq étoiles, la jeune femme est une habituée du centre-ville. « J’y vais pour faire du shopping ou pour sortir au restaurant, comme au Galopin. J’aime bien le Thabor aussi. J’y vais l’été pour lire ou pour bronzer. »

Née au Havre, Caroline Lemée a aussi vécu à Dinard où elle a gardé des amis. « J’y retourne souvent le week-end pour aller à la plage ou manger une gaufre. Je ne me restreins pas ». Samedi, elle espère briller et mettre en avant sa région. « Evidemment, j’aimerais gagner. Mais au-delà du résultat, l’expérience a déjà été formidable. »