France Télévisions: «Ce n'est pas normal de payer une redevance audiovisuelle pour une qualité aussi médiocre»

VOUS TEMOIGNEZ « 20 Minutes » a sondé des internautes (et téléspectateurs) de ses pages Facebook pour connaître leurs avis sur les chaînes de France Télévisions…

Clio Weickert
— 
Illustration France Télévisions
Illustration France Télévisions — SOLAL/SIPA

« Honte de la République ». Une déclaration caustique qu’aurait prononcée Emmanuel Macron concernant l’audiovisuel public, tel que l’avait rapporté L’Express début décembre. Des propos démentis par L’Elysée et des élus LREM, consentant tout de même à reconnaître que le président avait fait « un constat sévère » de France Télévisions.

Alors qu’une motion de défiance a été votée mardi contre Delphine Ernotte, et qu’une grève secoue le groupe ce mercredi, « pour l’honneur du service public », et contre le plan d’économie prévu par la direction, 20 Minutes a sondé les internautes (et téléspectateurs) de ses pages Facebook, pour connaître leurs avis sur les chaînes de France Télévisions. Et le bilan est assez mitigé.

>> A lire aussi: Crise à France Télévisions, deux ans d'une présidence mouvementée

Ras le bol des rediffs et de la taxe audiovisuelle

Certains reprochent notamment à l’audiovisuel public, de recycler à outrance ses programmes. « Programmes et émissions minables… Rediffusions à gogo… Plus aucune émission musicale… » déplore Sy Cha. « Marre des rediffusions de reportages sur les animaux, ajoute Marlène, marre de France 5 qui diffuse son émission sur la santé trop longtemps du lundi au vendredi ! »

D’autres jugent les programmes des chaînes de France Télé un chouïa désuet. « Elles ont des programmes adaptés à des personnes âgées ou des enfants, mais très peu de chose pour les personnes entre 13 ans et 60 ans, estime Jérémy, dans mon entourage on ne trouve pas normal de payer une redevance audiovisuelle pour une qualité aussi médiocre ». Quant à Tanguy, il n’hésite pas à qualifier l’audiovisuel public de « vieillot ». « Ils ont au moins l’avantage de ne pas mettre de télés réalités comme Les Anges, The Voice ou Les Marseillais, développe-t-il, mais certaines séries sont aussi molles que Derrick, le décor Des chiffres et des lettres est lugubre… Slam ça va, car l’animateur est cool. »

Connaissance et bienveillance

France Télé n’a pas que des détracteurs, elle a aussi de fervents défenseurs. A l’image de Clarisse, qui affirme ne pas avoir « honte de regarder ses chaînes ». « Au contraire, au moins on apprend beaucoup de choses sur pas mal d’émissions, explique-t-elle. Sur France télévisions il y a beaucoup de reportages sur la géographie, la nature, les animaux, l’histoire… » Un avis partagé par Christophe, qui considère France Télé comme « pas prise de tête et bienveillante ».

Enfin, une poignée d’entre eux apprécie également l’offre dans le domaine sportif, ou encore l’absence de publicité pendant la diffusion des films en soirée. Un argument qui scandalise au contraire certains autres, pointant du doigt le manque financier à gagner, qui pourrait participer à l’amélioration des programmes proposés. Quant au sport, le site des Echos avait révélé que le plan d’économie présenté par la direction de France Télé, prévoirait une coupe de son budget de 12 millions, via des cessions de droits, éventuellement du foot, ou encore des Jeux Olympiques d’hiver.

Touche pas à mon info

Critiques ou au contraire plutôt satisfaits, s’il y a bien un point où nos internautes se rejoignent, c’est celui de l’info. Une majorité d’entre eux semblent très attachés aux magazines d’information de France Télé, citons entre autres Cash Investigation ou Complément d’enquête, mais craignent de les voir disparaître. Pour Marc, ce sont « les seules émissions ou presque, qui méritent vraiment leur place sur le service public. Ce sont des émissions d’intérêt général ! ».

Même constat pour Alexis. « Le service public comme son nom l’indique est un service destiné au plus grand nombre, écrit-il. Informer fait partie de ces missions d’intérêt général, et donner plus de moyens au groupe France Télévisions serait une bien meilleure manière de contribuer à une société plus juste et plus éclairée… »

>> A lire aussi : Moins d'«Envoyé spécial» pour faire des économies? Les reporters s'inquiètent