France Télévisions ne réduira pas la diffusion de ses magazines d'information

MEDIAS Une trentaine de postes du département de l’information seront supprimés en 2018…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration France Télévisions
Illustration France Télévisions — SOLAL/SIPA

France Télévisions a décidé de maintenir le rythme actuel de diffusion des magazines Envoyé Spécial et Complément d’enquête, que le groupe avait envisagé de réduire pour faire face aux coupes budgétaires, a annoncé le directeur de l’information Yannick Letranchant ce mardi.

Trente ETP (équivalent temps plein) seront toutefois supprimés en 2018 sur les 1.340 postes du département information à France Télévisions, dont 3 ETP pour les magazines d’info, indique Yannick Letranchant dans une lettre aux salariés.

Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, doit recevoir la Société des journalistes de France 2 ce mardi après-midi. Une assemblée générale devrait ensuite avoir lieu, durant laquelle les journalistes pourraient voter une motion de défiance à l’égard de leur présidente.