VIDEO. «DALS»: Une séquence avec un loup qui a choqué les internautes supprimée

DÉFENSE DES ANIMAUX La bande-annonce du prime de ce samedi de « Danse avec les stars » avec un l’utilisation d’un loup pour une chorégraphie a provoqué la colère des internautes et de la Peta…

Claire Barrois
— 
Le danseur Anthony Colette avec le loup Mako.
Le danseur Anthony Colette avec le loup Mako. — Capture d'écran / TF1
  • Ce samedi soir, Danse avec les Stars fait son prime « Hollywood Night ».
  • Pour l’occasion, Anthony Colette et Joy Esther proposent une chorégraphie sur le thème de Game of Thrones.
  • Ils ont fait venir un loup pendant les répétitions, provoquant la colère des internautes et de la Peta, et ont dû repenser leur mise en scène.

N’est pas Daenerys qui veut. En tout cas, la transformation va être compliquée pour Joy Esther. La participante de Danse avec les stars, devait entrer dans la peau de la mère des dragons à l’occasion du prime spécial Hollywood de ce samedi soir. Visiblement, faute de dragons, TF1 s’était rabattue sur un loup. Un choix qui n’a pas du tout plu aux internautes et à l’association de défense des animaux Peta.

Dans le teaser de la soirée, on peut voir le danseur Anthony Colette accueillir son élève Joy Esther avec un loup tenu en laisse pour lui annoncer qu’elle incarnera Daene­rys Targaryen de la série Game of Thrones ​pour le prochain prime. Une rencontre que les deux protagonistes ont partagée sur les réseaux sociaux, la comédienne estimant avoir « trop de chance ».

L’émerveillement de Joy Esther devant ce « magnifique loup » a déclenché la colère dans les commentaires : « Je vous adore mais même dans GOT ils ont pris des chiens pas des vrais loups. Sa place est dans une forêt », estime un premier fan. « Vous avez si peu de talent pour être obligé de mettre un en avant animal sauvage sur le plateau ?, interroge un deuxième commentaire. Etre fière de poser avec une bête enchaînée, n’importe quoi. Renseignez-vous sur le monde qui vous entoure et arrêtez d’instrumentaliser ces animaux qui méritent d’être dans leur milieu naturel. »

Une lettre de la PETA

Alertée par les internautes, la Peta a également réagi. Elle a écrit une lettre au président de TF1 : « Les loups sont des animaux sauvages, poten­tiel­le­ment dangereux, et leur place n’est pas sur un plateau de télévision, dans un environnement artificiel dont les lumières, les sons, le contact avec le public et les artistes peuvent être source de stress », a estimé Cyril Ernst, le porte-parole de l’association dans son communiqué.

Joy Esther avait déjà précisé en majuscules dans sa publication sur les réseaux sociaux que l’animal ne serait pas sur le plateau, mais, devant la mobilisation, TF1 a décidé de supprimer toutes les séquences avec l’animal. Objectif affiché : « éviter toute polémique inutile ». Reste à voir si la mise en scène aura été bien repensée entre-temps.