Harcèlement: Un conseil d'administration extraordinaire de LCP va être convoqué

ACCUSATIONS La chaîne parlementaire a suspendu son présentateur vedette, Frédéric Haziza, et ouvert une enquête interne à son encontre, après la plainte d’une journaliste…

L.Be. avec AFP

— 

Le journaliste Frédéric Haziza
Le journaliste Frédéric Haziza — Eric Fougere

Un conseil d’administration extraordinaire de LCP va être convoqué « dans les meilleurs délais » sur les mesures prises pour faire « toute la lumière » sur « des faits d’agression ou de harcèlement sexuels », après la suspension du journaliste Frédéric Haziza, a annoncé jeudi la présidence de l’Assemblée.

>> A lire aussi : La chaîne LCP suspend le journaliste Frédéric Haziza, accusé par une journaliste

« Pour que toute la lumière soit faite sur la situation »

Cette décision a été communiquée à l’issue d’un entretien entre le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, et le président de la délégation du bureau de l’Assemblée chargé de la communication et de la presse, Hugues Renson, avec la présidente de LCP, Marie-Eve Malouines.

« Ce conseil d’administration extraordinaire permettra de partager avec l’ensemble de ses membres - dont les députés issus de tous les groupes de l’Assemblée - les mesures prises pour que toute la lumière soit faite sur la situation face à des faits d’agression ou de harcèlement sexuels au sein de la chaîne ainsi que les mesures de prévention et de lutte contre toute forme de harcèlement », selon un communiqué de la présidence.

Une enquête interne ouverte

La chaîne parlementaire (LCP) a suspendu mardi son présentateur vedette, Frédéric Haziza, et ouvert une enquête interne à son encontre, après une plainte d’une journaliste de la chaîne, Astrid de Villaines, pour agression sexuelle. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire dans le cadre de cette plainte déposée dimanche, a indiqué une source judiciaire.

Les faits se sont produits en novembre 2014 dans la rédaction et ont valu à l’époque un avertissement au présentateur, selon LCP.