«Au tableau !»: Jean-Luc Mélenchon accuse «C à vous» de «manipulation»

QUERELLE Critiqué par des enfants de l’émission « Au tableau ! » sur le plateau de « C à Vous », Jean-Luc Mélenchon dénonce une « manipulation »…

A.D.

— 

Le député Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée nationale le 31 octobre 2017.
Le député Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée nationale le 31 octobre 2017. — PDN/SIPA

« Tar' ta gueule à la récré », comme chantait Alain Souchon. Ali Baddou, animateur exceptionnel de C à vous ce lundi, a reçu Caroline Delage, la réalisatrice de l’émission Au tableau ! sur C8. La réalisatrice était venue avec deux élèves qui avaient participé à la saison 1 afin d’assurer la promotion de la saison 2. Sur le plateau de France 5, Noah et Mouna, les deux enfants présents, ont confié n’avoir pas gardé un bon souvenir de Jean-Luc Mélenchon. Un bonnet d’âne que le député de la France insoumise n’a pas apprécié. Jean-Luc Mélenchon a répliqué en publiant une vidéo accusant C à Vous d’avoir manipulé les enfants !

« Il nous prenait pour des petits de 5 ans »

« J’ai trouvé qu’il ne nous respectait pas vraiment », a déclaré Noah, un collégien de 12 ans, sur le plateau de C à vous. « Il pensait qu’on n’était pas dangereux, qu’on ne comprenait rien à la politique et qu’on était bête. Il nous a vraiment sous-estimés. » « Il nous prenait pour des petits de 5 ans », renchérit Mouna, une collégienne de 11 ans. Les enfants ont en outre déclaré avoir préféré leur rencontre avec Emmanuel Macron et Edouard Philippe.

« Le plus gentil était peut-être monsieur Mélenchon »

« C à vous pris en flagrant délit de manipulation d’enfants », accuse le patron de LFI en légende d’une vidéo postée sur ses réseaux sociaux mercredi.

Dans ce clip, une voix off présente ironiquement C à vous, comme « une émission neutre et objective » sur un montage de la séquence de l’access de France 5 où les propos des adultes sont mis en gros caractères.

Le montage s’achève sur un autre témoignage diffusé sur CNews en mars 2017 au moment du lancement de la saison 1. « Ils étaient tous très gentils mais le plus gentil était peut-être monsieur Mélenchon », avait déclaré Léopoldine au sujet des quatre candidats à la présidentielle venus participer à l’émission. « Il était très calme et très gentil. Je pense qu’il aime bien les enfants parce qu’il a été professeur de français », avait-elle ajouté.