«Recherche appartement ou maison»: Une candidate dévoile les mises en scène de la production

TELEVISION « lls ont même fait venir mon toiletteur à domicile pour qu'il fasse semblant de s'occuper de mon chien », a révélé une participante de l'émission de Recherche appartement ou maison...

20 Minutes avec agence
— 
Une participante de l'émission Recherche appartement ou maison a raconté son expérience.
Une participante de l'émission Recherche appartement ou maison a raconté son expérience. — Capture d'écran M6

A quoi peut ressembler le tournage de Recherche appartement ou maison ? Une participante du dernier épisode de l’émission, diffusée ce mercredi sur M6, a raconté son expérience à Téléstar.

« Je n’ai rien vu du montage »

Josiane a fait appel à Stéphane Plaza pour dénicher le bien de ses rêves. Cette professeure de danse à Reims a reçu les équipes de tournage fin février et début mars 2017. Si elle garde un bon souvenir de cette expérience, elle a avoué être inquiète juste avant la diffusion. « Je n’ai rien vu du montage, a-t-elle expliqué à Téléstar. J’ai un peu peur de ce qu’ils ont gardé. »

Pourtant, le tournage s’est très bien passé, même s’il était « très fatigant aussi ». « Il y a eu je ne sais combien de prises, relate la septuagénaire. Quand on voit l’émission à la télé, on n’imagine pas le temps qu’il faut derrière. […] Je leur ai même demandé à un moment si on n’allait pas vivre ensemble. »

Les caméras l’ont suivie à son domicile, sur son lieu de travail, à l’école où elle enseigne la danse, dans les quatre maisons qu’elle a visitées, dans la boutique d’une amie ainsi que chez un ami.

Les petites mises en scène de la production

Les équipes étaient à l’affût d’anecdotes sur Josiane. Et elles n’ont pas hésité à avoir recours à quelques petites mises en scène. « lls ont même fait venir mon toiletteur à domicile pour qu’il fasse semblant de s’occuper de mon chien », raconte-t-elle.

Finalement, Stéphane Plaza et son spécialiste de l’immobilier n’auront pas permis à Josiane de dénicher le bien de ses rêves. La vente de son ancienne maison a échoué au dernier moment.

Mais la Rémoise ne regrette « pas le moins du monde » sa participation. « Grâce à eux maintenant, je sais ce que je veux, a-t-elle expliqué. J’ai préparé des fiches pour les agents immobiliers. Je sais comment m’y prendre. »