«Salut les terriens»: Anne Nivat accuse Thierry Ardisson de vouloir «faire du buzz»

TELEVISION La grand reporter est revenue sur le plateau de « C à vous », sur son coup de gueule chez Thierry Ardisson samedi…

C.W.
La grand reporter Anne Nivat
La grand reporter Anne Nivat — SOLAL/SIPA

Anne Nivat ne décolère pas. Invitée sur le plateau de Salut les terriens samedi, la grand reporter avait montré son mécontentement lors du sketch de Tom Villa. Celui-ci l’avait présentée en tant que « femme de Jean-Jacques Bourdin » (lui-même présent sur le plateau), et non en tant que « grand reporter », alors qu’elle venait promouvoir son livre Dans quelle France on vit. Invitée dans l’émission C à vous lundi, Anne Nivat est revenue sur les raisons de sa colère.

« C’est mon métier et je ne vais pas m’excuser de le faire »

« Je suis effectivement grand reporter, c’est mon métier et je ne vais pas m’excuser de le faire », explique-t-elle, tel que le rapporte le site de TVMag. « Et en même temps, je suis l’épouse de Jean-Jacques Bourdin. J’aime mon mari, je suis très heureuse d’être son épouse mais je suis très heureuse également d’avoir un métier que j’aime. J’ai dû faire une centaine de plateaux depuis que je fais de la télé et jamais je n’avais été présentée comme ça. C’est ce qui m’a mis en colère. »

« Je suis très contente d’aller sur un plateau avec mon mari mais je ne vois pas pourquoi on ne me présente pas pour ce que je suis, poursuit-elle, d’autant plus que j’avais un livre à présenter. » Elle ajoute alors, « si je n’ai rien à dire chez Ardisson, si je ne suis que la femme de Bourdin, franchement je n’y vais pas ».

« C’est leur unique but de faire du buzz »

Enfin, Anne Nivat revient également sur le fait que Salut les terriens est une émission enregistrée et donc montée, et non en direct. « Chez Ardisson, on est arrivés à 14h30 le jeudi, on en ressort à 18h. Vous vous rendez compte combien de temps on tourne pour pouvoir aboutir à ce truc-là ? », s’interroge-t-elle avant d’estimer que le présentateur veut surtout « faire du buzz ». « Ce n’est pas étonnant qu’ils aient gardé cette séquence au montage parce qu’ils font du buzz, c’est leur unique but », déclare-t-elle.