Cyril Hanouna trouve le «Cash Investigation sur Lidl «un peu abusé»

POLEMIQUE On est mal, on est très mal, Cyril Hanouna trouve qu'Elise Lucet abuse un peu quand même...

V. J.

— 

Cyril Hanouna, en juin 2016.
Cyril Hanouna, en juin 2016. — JOEL SAGET / AFP

Vous ne vous en étiez peut-être pas rendu compte, mais depuis la rentrée, Touche pas à mon poste  est redevenu une émission médias. La preuve mercredi soir lorsque Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont revenus sur le Cash Investigation consacré aux conditions de travail chez Free et Lidl. Une enquête que l’animateur a trouvée « un peu abusée ». Explications.

>> «Cash Investigation»: L'enseigne Lidl attaquée et parodiée sur les réseaux sociaux

« Mais ces gens-là sont mal traités, leurs conditions sont horribles »

« Si je peux me permette, il y a plein de gens qui font leurs courses chez Lidl, parce que c’est moins cher, analyse Cyril Hanouna. Mine de rien, c’est aussi mettre en danger plein de gens qui peuvent se retrouver au chômage si Lidl ferme demain. Je trouve donc que c’est un peu abusé. » Vous n’êtes pas sûr de comprendre sa logique ? Nous non plus. Pour rappel, Elise Lucet mettait au jour les terribles conditions de travail - jusqu’aux menaces de mort - de ces mêmes employés Lidl, dont certains se sont mis en grève le lendemain de la diffusion de Cash Investigation. Sur le plateau de TPMP, la chroniqueuse Agathe Auproux a d'ailleurs réagi dans ce sens : « Mais ces gens-là sont mal traités, leurs conditions de travail sont horribles ».

Pour certains, la « logique » de Cyril Hanouna ne serait pas étrangère aux bonnes relations entre son émission et l’enseigne Lidl, qui a par exemple déjà fait gagner un an de courses à un spectateur lors d’un des primes de TPMP.