Pour Raphaëlle Ricci, la vie de château, c’est fini

Nadia Daam

— 

La Star Academy 7
La Star Academy 7 — Sipa

Le divorce entre Raphaëlle Ricci et la Star Academy est consommé. Alors que la huitième édition vient de s’achever avec un bilan mitigé, il semble que l’heure est au règlement de compte. Dans un communiqué publié mardi matin, la prof d’expression scénique qui sévissait au château de Dammarie-les-Lys a annoncé qu’elle mettait un terme à sa collaboration avec TF1, en réglant ses comptes au passage:

«Le business, je ne sais pas faire et comme l'a si bien dit la directrice dans une récente interview: «Elle est trop 1er degré et n'a pas assez de recul... ». Ce à quoi j'aurais pu répondre: «Pour faire de la télé, je suis d'accord, mais pour faire mon métier, c'est indispensable d'être passionnée et sensible ;o)»
Voilà pour Alexia-Laroche Joubert.

La production est également visée: «Et si je n'étais pas la «méchante» que les montages veulent bien faire croire depuis des années, allez savoir...» Elle va même plus loin: «Alors je veux bien être responsable de la baisse d'audience de l'émission et même de la faim dans le monde, mais ma conscience sait à quel point j'ai été présente auprès des principaux intéressés que sont les étudiants».

«La Nouvelle Star» ce n’est pas le même concept

Est-ce à dire que la production aurait tenté de faire porter à «Raphie» une part de responsabilité dans ce qu’il faut bien appeler un échec (- 400.000 spectateurs par rapport à l’édition précédente). Contacté par 20minutes, Endemol tient d’abord à préciser que d’échec, il n’est pas question et préfère parler «d'essoufflement»: «On aime montrer la Star Ac’ du doigt mais avec 6,3 millions de spectateurs, elle reste l’émission de télé-réalité la plus regardée, et ça, c’est un fait».

Soit. Alors quid des sous-entendus de Raphaëlle Ricci? «Nous n’avons aucune animosité envers Raphaëlle Ricci, et ne lui faisons pas porter le chapeau sur la baisse d’audience. Il y a bien sûr eu des hauts et des bas, mais elle ne serait pas restée six ans si elle avait été malheureuse». Certes, il n’empêche que la répartie est déjà prévue puisque Alexia Laroche-Joubert réagira demain, mercredi sur Europe1.

Quant à la nouvelle saison de «La Nouvelle Star», Endemol tient à taire d’emblée les velléités de comparaison: «Sur M6, il n’y a pas de duo avec des stars internationales, les candidats ne sont pas filmés 24h/24... Bref, ce n’est pas le même concept.» Petit tacle au passage pour le quatuor de «La Nouvelle Star»: «A la Star Ac’, quand Pascal Nègre commente une prestation, ce n’est pas lui qui fait le show».