Canal +: Les recettes publicitaires des tranches en clair dégringolent

PUB Les recettes publicitaires sont tombées à 73 millions d’euros net en 2016, deux fois moins que deux ans avant, selon BFMTV...

Laure Beaudonnet

— 

Canal Plus retransmettra les JO 2016 et 2020.
Canal Plus retransmettra les JO 2016 et 2020. — LIONEL BONAVENTURE / AFP

Les recettes publicitaires de Canal + en clair s’effondrent. Le crash a commencé à la rentrée 2015 et l’arrivée de Vincent Bolloré (une audience divisée par sept en deux ans) et s’est traduit par la dégringolade des recettes publicitaires de la chaîne en clair, selon BFMTV.

>> A lire aussi : «Canal+ est redressé», affirme Vincent Bolloré

Elles sont tombées à 73 millions d’euros net en 2016, deux fois moins que deux ans avant, en 2014, selon les comptes de la Société d’édition de Canal Plus, affirme la chaîne d’informations en continu.

>> A lire aussi : Que vaut le plan de sauvetage de Canal+ de Vincent Bolloré?

-38 % en un an

Une chute de 38 % en un an, et de 50 % en deux ans. Si le coût des émissions en clair a lui aussi baissé, ce n’est pas suffisant. Les tranches en clair sont déficitaires. En 2012, elles parvenaient à dégager une marge d’une trentaine de millions d’euros.