TPMP: Pierre Ménès ose dévoiler son salaire... et scandalise les internautes

ARGENT Le journaliste sportif a dévoilé le salaire qu’il touchera pour chacune de ses participations à « Touche pas à mon poste » sur C8…

20 Minutes avec agence

— 

Pierre Ménès rejoindra l'équipe de TPMP à la rentrée.
Pierre Ménès rejoindra l'équipe de TPMP à la rentrée. — Visual
  • Sept cents euros par émission, « c’est assez insignifiant niveau pognon », estime le chroniqueur.
  • Il participe à l’émission par goût de la controverse et du défi.

Pierre Ménès est connu pour son franc-parler, et sa dernière intervention ne déroge pas à la règle. Invité des Grandes gueules sur RMC, le journaliste sportif s’est livré sur son actualité à la rentrée et sur son futur poste de chroniqueur dans la très controversée émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste.

Le journaliste sportif, qui est sorti d’une longue bataille contre la maladie, a dévoilé sans tabou le salaire qu’il touchera pour sa participation à l’émission diffusée quotidiennement sur C8. Ainsi, l’émission produite par H2O Productions lui versera « 700 balles » par émission. Soit, pour quatre apparitions par mois, 2.800 euros brut.

« 700 balles, c’est assez insignifiant niveau pognon »

Pour Pierre Ménès, la somme est relativement modeste : « 700 balles, c’est assez insignifiant niveau pognon, a déclaré le chroniqueur du Canal Football Club au micro de la radio. Pour la majorité des Français ce n’est pas insignifiant, je veux bien le reconnaître. Pour moi, par rapport à mes autres activités, ce n’est pas ça qui m’a décidé ».

>> A lire aussi : «TPMP» et les médias, «Cyril Hanouna ne supporte pas la critique»

Des déclarations qui ont fait sursauter certains internautes : « Pierre Ménès touchera donc autour de 3.000 euros par mois pour 4-5 TPMP sur C8. Un salaire qu’il juge insignifiant. Un autre monde », dénonce un auditeur.

Un défi qui semble l’amuser

Des critiques qui ne risquent pas d’atteindre le consultant sportif. Car à en croire Pierre Ménès, c’est justement le goût du défi et de la controverse qui l’a poussé à intégrer l’équipe de Cyril Hanouna : « J’ai vu les réactions, comme quoi je ne faisais ça que pour le fric, que j’allais me faire humilier… Cela m’a donné encore plus envie de le faire », a-t-il déclaré au micro de RMC. C’est dit.