«TPMP»: Gene­viève de Fonte­nay attend des nouvelles de Cyril Hanouna pour inté­grer l'émission

MERCATO Geneviève de Fontenay se dit prête a tenir une chronique dans l'émission Touche pas à mon poste...

20 Minutes avec agence
— 
Geneviève de Fontenay lors de l'enregistrement des «Grands du rire 2014», présenté par Yves Lecoq sur France 3
Geneviève de Fontenay lors de l'enregistrement des «Grands du rire 2014», présenté par Yves Lecoq sur France 3 — PJB/SIPA

L’émission Touche pas à mon poste prépare sa prochaine saison et Cyril Hanouna a lancé un mercato infernal après une année marquée par les scandales. Geneviève de Fontenay, ex-présidente du comité Miss France, l’a remarqué et a annoncé dans un entretien au Parisien avoir postulé pour un poste de chroniqueuse.

Rachid Arhab et Titoff recrutés

Après les départs de Thierry Moreau, Enora Malagré et Capucine Anav, de nouvelles têtes vont rejoindre l’émission de C8 dès la rentrée.

Le nouveau souffle de TPMP sera notamment incarné par l’humoriste Tom Villa, l’animateur Bernard Montiel ou encore l’ex-membre du CSA Rachid Arhab. Titoff devrait également rejoindre l’équipe de Cyril Hanouna.

Plusieurs fois approchée pour rejoindre l’émission, Geneviève de Fontenay avait toujours refusé, jusqu’à changer d’avis récemment.

« L’émission était au ras des pâquerettes »

« L’émission était au ras des pâquerettes, explique-t-elle au quotidien. Quand on voit quelqu’un venir avec des nouilles dans le slip, je ne colle pas là-dedans, a expliqué l’ex-présidente du comité Miss France. Pourtant, quand j’ai su que Cyril Hanouna allait apporter des changements à la rentrée, j’ai dit que je serais la première à venir présenter une chronique s’il le souhaite. Mais je n’ai pas de nouvelles. »

Elle participe à une émission sur Arte

En attendant un signe de l’animateur, Geneviève de Fontenay va apparaître ce mercredi soir dans la série courte La Minute vieille sur Arte (à 20h50). Selon Le Parisien, « elle va se prêter au jeu des blagues piquantes sur un distributeur automatique d’analyses d’urine, une mamie tranchante et un curieux sondage ».

« J’ai accepté car c’était bien payé ! C’était une récréation, a confié l’octogénaire. Arte est une chaîne appréciée où je savais qu’on ne me ferait pas faire n’importe quoi. »