«Touche pas à mon poste»: Et le prochain chroniqueur à partir sera...

MERCATO Pas sûr que tous les nouveaux chroniqueurs trouvent leur place dans le nouveau «TPMP», et pas sûr non plus que Cyril Hanouna tienne sa nouvelle ligne éditoriale...

V. J.

— 

L'équipe de «TPMP» au grand complet pour la saison 2016-2017
L'équipe de «TPMP» au grand complet pour la saison 2016-2017 — Cyrille GEORGE JERUSALMI/C8

Après les multiples polémiques, les sanctions du CSA et les départs en cascade, une chose sûre, TPMP  ne sera plus la même la saison prochaine. Un virage éditorial voulu bon gré mal gré par Cyril Hanouna, qui repositionne le talk-show en tant qu’émission médias. La preuve avec l’arrivée, confirmée lundi, de Renaud Revel, ex-spécialiste médias de L’Express, Rachid Arhab, ancien membre du CSA, Louis Morin, reporter au Petit Journal, et enfin de Rokhaya Diallo, militante associative et auteure. Ils rejoignent des chroniqueurs historiques, et d’autres découverts cette année, mais pas sûr qu’ils passent tous l’automne.

>> «Touche pas à mon poste!»: Revel, Diallo et Combal rejoignent Hanouna à la rentrée

Les historiques

Thierry Moreau, Enore Malagré et sûrement Mathieu Delormeau partis, Jean-Michel Maire, Gilles Verdez ou Christophe Carrière risquent de se sentir un peu seuls. D’autant plus que Cyril Hanouna a promis plus de turn-over parmi les chroniqueurs, et donc moins de place pour les ego. Isabelle Morini-Bosc, journaliste médias à RTL, Emilie Lopez, rédactrice en chef de l’émission, ou Julien Courbet, joker de l’animateur, devraient s’y retrouver sans mal. Mais le risque d’isolement est réel pour les autres, que les spectateurs ont découverts comme journalistes très sérieux avant de les voir affublés de perruques, participer à des défis débiles et devenir des caricatures. Un retour en arrière impossible ? A moins que les vieux démons ne ressurgissent.

>> A lire aussi : «Touche pas à mon poste», c’est fini (enfin sous sa forme actuelle)

Les confirmés

Damien Canivez, Maxime Guény ou Agathe Auproux ont fait leur apparition la saison dernière, déjà dans une volonté de réorienter le ton de l’émission. Ce qui n’a pas empêché le canular homophe de Hanouna et la pire polémique de l’émission. Ces « experts » médias étaient des anonymes, à la légitimité variable (par rapport à un Thierry Moreau ou Rachid Arhab), viennent de signer pour la saison prochaine et comptent garder leur place autour de la table. Alors un petit happening par là, une petite polémique par ci, pourquoi pas. Et des nouilles dans le slip ?

>> Dernière de «TPMP»: On a imaginé la prochaine saison de Cyril Hanouna et ça vend du rêve

Les nouveaux

Renaud Revel, Rachid Arhab, Rokhaya Diallo… ces noms en ont surpris plus d’un. Avec chacun dans leur domaine une expérience, une notoriété et un sérieux, ils semblent confirmer que l’année prochaine, fini de rigoler dans TPMP. Mais qu’en diront les fanzouzes, le public et donc l’audience ? Et Baba arrivera-t-il à garder cette ligne toute la saison, ou cèdera-t-il à la darka ? Il ne faut non plus le sous-estimer, il a bien réussi à faire de Jean-Michel Maire, journaliste au Figaro, et Gilles Verdez, plume respectée, respectivement le roi des beaufs et un livreur de pizza baffé par JoeyStarr. Pas sûr en revanche que ces nouvelles recrues se fassent avoir.